Maladies zoonotiques animales

Responsable d'unité: 

Diagnostiquer, surveiller, isoler et caractériser les bactéries intracellulaires, d’origine animale et transmissibles à l’Homme

Nous détectons, identifions et surveillons les bactéries zoonotiques responsables de maladies infectieuses chez l’animal, comme par exemple la fièvre Q (coxiellose), la leptospirose, la chlamydiose abortive ou la tularémie. Sciensano est précurseur dans l’application du concept ‘One Health’ (‘Une seule santé’) pour certaines maladies telles que la fièvre Q et la brucellose. Dans ce contexte, nous suivons l’évolution et anticipons une possible émergence de ces bactéries zoonotiques chez l’animal, l’homme et dans l’environnement. Nous conseillons également les autorités sanitaires de manière continue pour les aider à contrôler et lutter efficacement contre ces maladies.

Curieux d’en savoir plus ?

Outre le diagnostic de routine, nous utilisons et développons des méthodes génétiques pour la caractérisation des bactéries isolées ou, si l’isolement s’avère difficile, directement des échantillons contaminés. En cas d’épidémie, nous sommes ainsi capables de tracer la source de contamination, d’identifier le(s) mode(s) de transmission et de surveiller l’évolution des bactéries au fil du temps.

Nous travaillons ainsi à l’amélioration du diagnostic en médecine vétérinaire et humaine, d’une part en apportant un contrôle des trousses commerciales de diagnostic utilisées dans les laboratoires nationaux et d’autre part en améliorant les techniques de culture des bactéries difficilement cultivables.

Dans le cadre de nos activités de références, nous préparons du matériel de contrôle bien caractérisé pour les maladies qui incombent à notre mission.

Enfin, nous collaborons avec les autorités sanitaires et nous développons des activités de recherche pour améliorer le contrôle et la lutte contre ces maladies.

 

QR code

QR code for this page URL