Virus exotiques et maladies particulières

Chef de service a.i.: 

Recherche, détection et contrôle des maladies virales exotiques et encéphalites spongiformes transmissibles (EST) pour assurer une meilleure santé (animale)

A cause du changement climatique,  de l’augmentation continue du commerce international et du tourisme, de nouvelles maladies peuvent s’installer dans des régions d’où elles étaient absentes auparavant. Sciensano est responsable, en tant que laboratoire national de référence, du diagnostic de ces maladies virales exotiques chez les animaux mono- et bi-ongulés. C’est ainsi que les recherches de Sciensano portent sur, entre autres, la fièvre aphteuse, la maladie vésiculaire du porc, la stomatite vésiculaire, la fièvre catarrhale, la maladie hémorragique épizootique et l’hépatite enzootique (FVR). Sciensano est également reconnu comme laboratoire de référence de l’Union Européenne pour la dermatose nodulaire infectieuse (lumpy skin disease) et les varioles ovine et caprine. Dans ce cadre, Sciensano contribue à la politique de controle nationale et internationale de ces maladies virales exotiques.
Par ailleurs, Sciensano participe également à la politique de contrôle nationale et internationale en matière de lutte et de prévention des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) (maladies à prions). Il s’agit de maladies neurodégénératives transmissibles mortelles, à évolution lente, qui touchent à la fois les hommes (maladie de Creutzfeldt-Jakob; CJD) et les animaux (« maladie de la vache folle »). Dans ce cadre, Sciensano assure le diagnostic et détermine la résistance génétique ou la sensibilité aux maladies à prions.
 

Associated health topics

Santé animale

QR code

QR code for this page URL