HISLink - Mise en relation des données de l'Enquête de santé par interview et des données de l'Assurance maladie

Last updated on 6-9-2023 by Finaba Berete
Durée du projet :
janvier 1, 2017
-
Project with no end date

En bref

L’Enquête de santé par interview (HIS) et les données collectées dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire, qui sont hébergées par l’Agence Intermutualiste (AIM-IMA), sont des sources de données complémentaires au sein du système belge d’information sanitaire. Des informations auto-déclarées sont collectées au cours de la HIS sur l’état de santé, le style de vie, la consommation des soins et les caractéristiques sociodémographiques d’un échantillon représentatif de la population belge. La base de données AIM-IMA est une base de données administrative contenant des informations détaillées sur le remboursement des dépenses de santé de l’ensemble de la population. Grâce à une mise en relation individuelle des données de la HIS et de l’AIM-IMA, il est possible d’aborder des questions pertinentes pour la politique de santé auxquelles chacune des sources de données prises séparément ne peut répondre.

 

Description du projet

En Belgique, plus de 99 % de la population participe à l’assurance maladie obligatoire. Par conséquent, les données de l’AIM-IMA comprennent des informations détaillées et complètes sur les dépenses de santé remboursées pour la quasi-totalité de la population. Ces informations sont largement utilisées par les autorités sanitaires, en particulier par l’Institut national d’assurance maladie et invalidité (INAMI-RIZIV), pour planifier et contrôler les décisions politiques en matière de santé.

Toutefois, les données relatives à l’assurance maladie présentent certaines lacunes :

  1. elles fournissent des informations sur l’utilisation des soins de santé et les dépenses de santé, mais les informations sur l’utilisation des soins de santé non remboursés font défaut
  2. il n’y a pas de lien entre l’utilisation des soins de santé et les besoins de santé
  3. les informations sur les caractéristiques sociodémographiques sont rares.

Ce projet vise à pallier ces lacunes en mettant en relation, au niveau individuel, les données de l’AIM-IMA avec les données obtenues auprès des participants de la HIS, et qui couvrent des sujets tels que les caractéristiques sociodémographiques, l’état de santé, le mode de vie et l’utilisation des soins de santé. La HIS a lieu tous les cinq ans auprès d’un échantillon aléatoire de plus de 10.000 personnes au sein de la population générale.  La première mise en relation des données a été réalisée avec la HIS de 2008, à titre de projet pilote. Le projet HISlink actuel s’inscrit dans la continuité de celui-ci et consiste à établir des liens récurrents entre chaque nouvelle vague de la HIS et les données de l’AIM-IMA. Jusqu’à présent, de nouvelles mises en relation ont été effectuées avec les données de la HIS 2013 et de la HIS 2018.  La procédure préalable à la mise en relation avec les données de la HIS 2023 est en cours. Le projet est spécifiquement destiné à répondre aux questions de politiques en la matière pertinentes soulevées par l’INAMI-RIZIV. Les domaines couverts sont, entre autres, les différences sociodémographiques en matière de consommation de soins, l’évaluation des indicateurs de morbidité chronique utilisés par l’INAMI-RIZIV et l’utilisation de médicaments non remboursés.

Plus précisément, les données liées seront utilisées pour :

  • étudier l’accès aux soins de santé
  • explorer des questions spécifiques concernant l’utilisation des médicaments (y compris les médicaments non remboursés)
  • évaluer, valider les données (de la HIS ou de l’AIM-IMA)
  • étudier les déterminants de l’utilisation des soins de santé
  • construire de nouveaux indicateurs basés sur les données de l’AIM-IMA dans le cadre des rapports de la HIS
  • effectuer des études pour le suivi de la santé de la population, la surveillance et la planification de la santé
  • mener des recherches sur les soins de santé et l’évaluation de la qualité des soins
  • répondre à d’autres questions de recherche spécifiques de l’INAMI-RIZIV
  • évaluer l’impact économique des maladies et de la mauvaise santé.

Chaque nouvelle mise en relation des données, donne lieu, au cours de la première année, à une phase de planification et de mise en relation des bases de données à l’échelle individuelle. Un schéma de couplage est élaboré en collaboration avec les partenaires (Statbel, AIM-IMA). Les variables qui doivent être incluses dans chacune des deux bases de données pour répondre aux questions de recherche particulières sont identifiées et une demande d’autorisation de couplage est soumise au comité de sécurité de l’information. Une fois que la base de données couplées est disponible, des études et analyses sont effectuées conformément aux objectifs énoncés ci-dessus. Les résultats sont présentés dans des rapports annuels au commanditaire et dans des articles scientifiques.

 

Résultats

VoirVoir la liste des publications associées.

 

Les services qui travaillent sur ce projet

QR code

QR code for this page URL