Inflammation pulmonaire

L’inflammation pulmonaire est une réponse biologique complexe du tissu pulmonaire à divers stimuli néfastes : pathogènes, cellules endommagées, substances irritantes, etc. L’inflammation est un mécanisme immunitaire protecteur impliquant les cellules immunitaires, les vaisseaux sanguins et différents messagers cellulaires.

Qu’est-ce que le processus inflammatoire ?

L’inflammation est un processus complexe de protection de l’organisme. Ce mécanisme de défense très général est déclenché par divers stimuli néfastes, tels que des pathogènes, des cellules endommagées ou encore l’inhalation de substances irritantes. Au cours de ce processus, des cellules immunitaires dites inflammatoires, vont migrer vers le site de l’inflammation. L’inflammation a pour fonction d’éliminer la cause initiale de la lésion cellulaire, les cellules nécrotiques et les tissus endommagés par le stimulus initial et le processus inflammatoire lui-même, ainsi que d’initier la réparation tissulaire. L’inflammation peut être aiguë, c’est-à-dire temporaire, ou devenir chronique et donc persister un long moment. Le plus souvent, cette inflammation chronique va évoluer vers une fibrose du tissu pulmonaire qui modifiera la fonction pulmonaire.

Quelles sont les causes des inflammations pulmonaires chroniques ?

Les causes des inflammations pulmonaires chroniques sont multiples. Il peut s’agir de l’inhalation de polluants environnementaux ou de substances sur le lieu de travail (asbestose ou silicose), ainsi que l’exposition à certains gaz. L’inhalation de poussière contaminée par des sources bactériennes, fongiques ou animales, ainsi que le tabagisme causent également l’apparition de cellules inflammatoires dans les poumons.  Certaines maladies inflammatoires pulmonaires comme la sarcoïdose ont une origine encore inconnue. Enfin, certaines infections pulmonaires, comme par exemple des infections avec des moisissures du genre Aspergillus, causent des Aspergilloses broncho-pulmonaires allergiques caractérisées par une inflammation pulmonaire chronique de type allergique et une fibrose du tissu pulmonaire.

Qu’est-ce qu’une inflammation pulmonaire allergique (asthme) ?

Il s’agit d’un type d’inflammation caractérisé par l’apparition de cellules immunitaires particulières. Celles-ci entraînent le développement de symptômes allergiques pulmonaires (sifflements, oppression thoracique, difficultés à respirer, broncho-constriction), on parlera alors d’asthme. L’inflammation pulmonaire allergique est stimulée par la pénétration des allergènes dans les poumons. Les allergènes les plus courants sont les pollens, les acariens, les poils d’animaux et les spores de moisissures. La stimulation chronique à faible dose des poumons par les allergènes induit une inflammation chronique et, au final, une fibrose du tissu pulmonaire ainsi qu’une diminution de la capacité respiratoire du patient.

Sciensano analyse les interrelations entre les moisissures et le système immunitaire au niveau des poumons. Notre travail consiste à définir les premières étapes conduisant à l’activation des réponses allergiques et à mieux comprendre les relations entre les maladies allergiques et les moisissures présentes dans l’environnement.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Autres publications

There are currently no publications associated to this health topic

Projects

There are currently no projects associated to this health topic

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic

Analysis upon request

There are currently no analysis associated to this health topic