Résistance aux antibiotiques

La consommation d’antibiotiques favorise la résistance des bactéries. Les antibiotiques sont des médicaments très utiles. Pour préserver leur efficacité, il faut les utiliser correctement et uniquement lorsque c’est nécessaire. Les antibiotiques sont inefficaces contre la grippe, la bronchite ou le rhume. 

Que sont les antibiotiques ?

Les antibiotiques, aussi appelés antibactériens sont des médicaments qui agissent contre les bactéries dans le cadre d’infections.

Les antibiotiques ralentissent la croissance des bactéries (bactériostatiques) ou les tuent (bactéricides), chez l’homme, les animaux et les plantes. 

Les antibiotiques agissent de manière spécifique sur les bactéries, en bloquant une étape essentielle de leur développement. Il existe différentes classes d’antibiotiques selon leur mode d’action.

Une bactérie peut être plus ou moins sensible à un antibiotique. Toutefois, un traitement antibiotique agit toujours sur l’ensemble du microbiote, la communauté formée par les bactéries, mais aussi sur les autres microbes comme les parasites, les champignons et les virus.

Les antibiotiques perturbent entre autres l’équilibre entre les bonnes bactéries et les mauvaises. Lorsque certaines bactéries sont tuées, d’autres développent une résistance et bénéficient de plus de place pour se multiplier. 

LE SAVIEZ-VOUS ? Largement utilisés depuis la seconde guerre mondiale, les antibiotiques ont permis de faire considérablement reculer la mortalité associée aux maladies infectieuses comme la tuberculose ou la peste. 

Que sont les bactéries ?

Les bactéries sont naturellement présentes dans notre organisme, chez les animaux et dans l’environnement.

Notre organisme abrite plus d’une centaine d’espèce de bactéries qui forment avec les autres microbes différentes communautés : le microbiote cutané, le microbiote intestinal, le microbiote vaginal, microbiote pulmonaire, etc. 

La plupart des bactéries jouent un rôle bénéfique et nous protègent des infections dangereuses.

Mais lorsque le système immunitaire est affaibli ou lorsque des bactéries pénètrent l’organisme par des voies inhabituelles, certaines bactéries peuvent devenir « pathogènes » et causer des infections. 

Par exemple : la bactérie Escherichia coli, naturellement présente dans les intestins, peut provoquer une infection urinaire si elle se retrouve dans la vessie. 

Qu’est-ce que la résistance antibiotique ? 

La résistance aux antibiotiques est la capacité d’une bactérie à résister à l’action d’un antibiotique.

Les bactéries sont des microbes très puissants : ils sont nombreux, se reproduisent vite, s’adaptent à l’environnement et apprennent à se défendre, notamment en résistant aux antibiotiques.

Lorsqu’elles sont exposées aux antibiotiques, les bactéries sensibles sont tuées et laissent la place aux bactéries résistantes qui peuvent continuer à se développer et à se multiplier.

Une grande partie des infections contractées à l’hôpital (maladies nosocomiales) sont causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques :

Abréviation Bactéries Résistances aux antibiotiques
SARM Staphylococcus Aureus Résistant à la Methicilline Methicilline
  Streptococcus pneumoniae (pneumocoques) Macrolides, Lincosamides
BLSE Entérobactéries produisant de la Bêta-Lactamase à Spectre Elargi (Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae etc.) Céphalosporines de 3e génération, fluoroquinolones, pénicillines
ERC Entérocoques Résistants aux Carbapénèmes Carbapénèmes
ERV Entérocoques Résistants à la Vancomycine (Enterococcus faecalis, Enterococcus faecium) Vancomycine
BMR Bactéries Multi Résistantes (Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter) Bactéries naturellement résistante à la plupart des antibiotiques
  Anaérobies (Clostridium difficile) Bactérie naturellement résistante

Que sont les antimicrobiens ?

Les antimicrobiens regroupent les médicaments qui luttent contre les microbes :

  • les antibactériens ou antibiotiques contre les bactéries (pneumonies, pyélonéphrite, tuberculose, etc.)
  • les antiviraux contre les virus (grippe, VIH, herpès)
  • les antifongiques contre les champignons (Candida)
  • les antiparasitaires contre les parasites (paludisme).

Les virus, les parasites et les champignons peuvent aussi développer des résistances aux antimicrobiens  

Désinfectants et antiseptiques

Certains agents antimicrobiens agissent sur l’ensemble des microbes, mais de manière momentanée :

  • les désinfectants sont destinés aux matières inertes (surfaces, instruments) 
  • les antiseptiques aux tissus vivants (peau, muqueuses).  

Le développement de résistances aux désinfectants et aux antiseptiques est moins fréquent que celui observé avec les antibiotiques.

Toutefois, il existe des risques de résistance croisée : une surexposition aux désinfectants et aux antiseptiques peut réduire l’efficacité des antibiotiques lors de certaines infections bactériennes. 

 

La surveillance de la résistance antibiotique permet de sensibiliser les différents acteurs (médecins, hôpitaux, éleveurs, restauration etc.) et améliore ainsi le suivi des recommandations.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Projects

There are currently no projects associated to this health topic

Analysis upon request

There are currently no analysis associated to this health topic