Bulletin grippal hebdomadaire 20/03/2020 | Le nombre de consultations pour des symptômes grippaux augmente

Publié le : 
Vendredi, 20 mars 2020
Last updated on 20-3-2020 by Lieke Vervoort

Entre le 9 et 15 mars 2020, 424 personnes pour 100 000 habitants ont consulté un généraliste en raison de symptômes grippaux (température élevée, toux, écoulement nasal, mal de gorge, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, etc.). Il s’agit d’une nouvelle augmentation du nombre de consultation depuis la semaine précédente. Cette augmentation peut s’expliquer par le fait que de nombreuses personnes consultent leur médecin en raison de symptômes grippaux. L’épidémie se poursuit pour le moment, car de nombreux cas de grippe ont encore été identifiés.

Le nombre de cas de symptômes grippaux augmente toujours

Le nombre total de cas de grippe a augmenté depuis la semaine passée et reste donc au-dessus du seuil épidémique. Cette augmentation a lieu dans chaque tranche d’âge en Wallonie et chez les personnes de moins de 65 ans en Flandre. Cette augmentation est peut être liée à un nombre croissant de cas de COVID-19 dans notre pays. L’épidémie est donc toujours bien présente en Belgique et l’intensité de la grippe reste modérée.

Wekelijkse griepcurve

Virus en circulation

La semaine dernière, le centre National de Référence de la grippe de Sciensano a reçu 31 échantillons envoyés par le réseau des médecins vigies (une centaine de médecins généralistes répartis sur l’ensemble du pays). Les virus de la grippe ont été détectés dans 39 % de ces échantillons. Les analyses virologiques de Sciensano montrent que ce sont les virus Influenza A et B qui circulent principalement.

COVID-19

Les symptômes du COVID-19 et de la grippe sont similaires. Les personnes qui présentent des symptômes tels que fièvre, maux de tête et toux sont invités à prendre contact avec leur médecin généraliste, conformément aux nouvelles directives. En conséquence, un plus grand nombre de cas de plaintes de grippes sont découverts.

Sévérité et intensité : modérée

La sévérité et l’intensité de la grippe sont également surveillées au travers d’un réseau sentinelle de 6 hôpitaux répartis comme suit : 2 en Wallonie, 2 à Bruxelles et 2 en Flandre. Ceux-ci rapportent à Sciensano les cas d’hospitalisation pour infections respiratoires aigües sévères (SARI) et envoient pour analyse les échantillons récoltés chez ces patients. À ce stade de l’épidémie, Sciensano observe un nombre d’hospitalisations modéré en comparaison avec les 2 saisons précédentes. Le nombre d’hospitalisations pour la  grippe avec des complications comme le ARDS (insuffisance respiratoire aiguë) est légèrement plus élevé que les années précédentes. La semaine passée, 42 % des patients admis pour une infection respiratoire aigüe étaient atteints d’une infection à influenza.

Que faire si vous êtes malade ?

Vous avez de la fièvre et/ou des problèmes respiratoires (toux ou difficultés à respirer) :

  • Restez chez vous
  • Contactez votre médecin traitant par téléphone et expliquez vos symptômes. Ne vous rendez pas dans les salles d’attentes des médecins ou aux urgences. Votre médecin généraliste estime ensuite si vous pouvez rester guérir à la maison ou si vous devez aller à l’hôpital.

Limiter la propagation de la grippe et d’autres infections respiratoires

Pour vous protéger et protéger les autres de la grippe et le coronavirus (COVID-19), vous pouvez appliquer les mesures d’hygiène suivantes :

  • Restez à la maison si vous êtes malade
  • Lavez-vous les mains régulièrement.
  • Utilisez un nouveau mouchoir en papier à chaque fois et jetez-le dans une poubelle fermée.
  • Pas de mouchoir? Toussez ou éternuez dans le creux de votre coude

Restez au courant des dernières informations via www.info-coronavirus.be.

Le bulletin grippal hebdomadaire est disponible chaque mercredi après-midi sur le site internet Influenza de Sciensano.

Sujets santé: 
Personne(s) de contact: 

QR code

QR code for this page URL