Santé animale

En matière de santé animale, Sciensano apporte un soutien scientifique et technique aux autorités (l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire et le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaine alimentaire et Environnement) mais aussi aux organisations professionnelles et aux laboratoires de première ligne.

Notre domaine d’activité est large ; il couvre les maladies épizootiques (épidémies chez les animaux, comme la fièvre aphteuse ou la peste porcine) et certaines maladies enzootiques (maladies présentes dans nos troupeaux, la rhinotrachéite infectieuse bovine par exemple) qui représentent un risque majeur au niveau socio-économique.

En plus de leur impact économique, certaines de ces maladies peuvent constituer un danger pour la santé publique : on parle alors de zoonoses (maladies transmissibles des animaux aux humains) que nous surveillons de près.

Notons que ces maladies ont toutes une répercussion directe ou indirecte sur la santé publique ne fut-ce que, par exemple, par l’emploi des antibiotiques qu’elles occasionnent.

Grâce aux antibiotiques, les soins de santé chez l’homme se sont considérablement améliorés. Chez les animaux qui sont destinés à être consommés (les animaux de rente, comme les vaches, les moutons, les poulets, etc.), l’usage d’antibiotiques a contribué à augmenter le retour sur investissement des producteurs.

Mais il faut rester vigilant car un mauvais usage des antibiotiques peut entrainer une augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques chez l’animal, ainsi que chez l’homme. Ils deviennent alors inefficaces pour soigner les maladies.

En tant qu’expert dans le domaine de la santé animale, Sciensano :

  • met sur pied et évalue des programmes de surveillance  des maladies animales réglementées ;
  • évalue le risque et se prépare à des crises potentielles en mettant au point des méthodes et des techniques d'analyses ;
  • améliore le diagnostic des maladies animales en développant, en accréditant et en validant des tests moléculaires, microbiologiques et/ou sérologiques ;
  • produit et met à disposition des laboratoires de première ligne des réactifs de référence (sérums positifs-négatifs, collection de souches, ARNs-ADNs…) ;
  • effectue des contrôles de réactifs de diagnostic et des tests interlaboratoires pour certifier la qualité des tests réalisés dans les laboratoires de première ligne.
  • met sur pied et évalue des programmes de surveillance des maladies animales règlementées ;
  • évalue le risque et se prépare à des crises potentielles en mettant au point des méthodes et des techniques d’analyses ;
  • améliore le diagnostic des maladies animales en développant, en accréditant et en validant des tests moléculaires, microbiologiques et/ou sérologiques ;
  • produit et met à disposition des laboratoires de première ligne des réactifs de référence (sérums positifs-négatifs, collection de souches, ARNs-ADNs…) ;
  • effectue des contrôles de réactifs de diagnostic et des tests inter-laboratoires pour certifier la qualité des tests réalisés dans les laboratoires de première ligne.

Certaines de ces actions nécessitent de travailler en milieu confiné pour permettre de reproduire la maladie ou la mettre en quarantaine, ce qui est rendu possible grâce aux infrastructures ultra modernes et aux équipes performantes dont Sciensano dispose.

Dans le domaine de la santé animale, Sciensano est le Laboratoire National de Référence pour toutes les maladies animales, dont par exemple la fièvre aphteuse et les maladies vésiculeuses, les virus de la peste porcine, de la grippe (influenza) et autres virus aviaires et exotiques ainsi que pour les maladies bactériennes hautement pathogènes (peste, charbon, brucellose, tuberculose, tularémie).

QUELQUES EXEMPLES DE NOS ACTIONS

Détection précoce et surveillance des maladies animales

Sciensano est un acteur important dans la détection précoce des maladies animales, zoonotiques et non-zoonotiques. Nous sommes aussi fortement impliqués dans l’élaboration et l’évaluation des programmes de contrôle des maladies animales organisés par les autorités. Nous aidons au diagnostic, à la prévention et au traitement de ces maladies. Nous contribuons ainsi à améliorer la santé animale, à renforcer la sécurité de la chaîne alimentaire et de certains produits d’origine animale.

Recherche épidémiologique

Les recherches épidémiologiques menées par Sciensano se concentrent sur :

  • la surveillance et le monitoring des maladies animales
  • l’évaluation du risque et la comparaison des scénarios d’intervention par des analyses coûts-bénéfices
  • la conception et l’évaluation de programmes de surveillance des maladies animales règlementées
  • l’évaluation statistique des tests diagnostiques laboratoires
  • le soutien épidémiologique en cas de situations de crise
  • la sécurité de la chaîne alimentaire (au niveau national et au niveau européen).

Antibiorésistance vétérinaire

Sciensano est la référence dans le domaine de l’antibiorésistance vétérinaire : il fournit un outil d’aide aux prises de décisions en matière de santé animale et de sécurité de la chaîne alimentaire, par l’évaluation de certaines mesures d’intervention (comme la vaccination par exemple) et la modélisation de l’impact coût-bénéfice de ces mesures. Ces activités sont réalisées en étroite collaboration avec l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire (AFSCA) et le SPF Santé Publique, qui sont responsables de l’implémentation de ces mesures. Grâce aux groupes de travail pluridisciplinaires nationaux réunissant les différents acteurs de la santé animale et de la sécurité de la chaîne alimentaire en Belgique, Sciensano peut tenir compte des besoins et priorités du terrain. Nous nous efforçons de prendre ce paramètre en considération dans nos études et d’en tenir compte afin de contribuer à une santé animale et publique durable.

Bien-être animal

Dans le cadre de ses travaux de recherche pour la lutte contre les maladies animales, Sciensano est obligé, lorsque des méthodes alternatives ne sont pas disponibles, d'avoir recours à des animaux de laboratoire pour étudier les infections, développer des nouveaux diagnostics et vaccins ou effectuer des contrôles sur les médicaments. Il s'agit principalement de petits rongeurs, de volailles et d'un petit nombre de bovins, de moutons et de porcs. Lors de la réalisation de ces expériences, nous nous assurons que les animaux soient hébergés et manipulés aussi correctement que possible. Nous veillons à ce que les essais soient réalisés en vertu de la législation la plus récente relative à la protection des animaux d'expérience. Sciensano s'efforce d'avoir le moins possible recours aux animaux de laboratoire, et s'il le peut, de toujours privilégier les expériences en laboratoire plutôt que celles sur les animaux.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Analysis upon request

There are currently no analysis associated to this health topic