EMR - Impact du COVID-19 sur l’Euregio Meuse-Rhin

Last updated on 4-6-2021 by Hanne Reyners
août 1, 2020
décembre 31, 2021

Source de financement

European Regional Development Fund

Partenaires

En bref

L’objectif de ce projet  est de  collecter des données sur la proportion de personnes ayant été en contact avec le coronavirus ( SARS-CoV-2)  dans  l’Euregio Meuse-Rhin (EMR), une région transfrontalière de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne. Actuellement, les connaissances relatives à la propagation du COVID-19 dans la population et sa relation avec le respect ou non des mesures de prévention, sont limitées. Ces connaissances constituent toutefois la base permettant de surveiller l’évolution de la maladie et si nécessaire, de mettre en place  ou de lever des mesures de prévention.

Résumé du projet

Le projet ‘Impact du COVID-19 sur l’Euregio Meuse-Rhin’ étudie la prévalence d’anticorps contre le SARS-CoV-2 et les effets des mesures prises pour la lutte contre le coronavirus sur la population de l’Euregio Meuse-Rhin en Allemagne, aux Pays-Bas, et en Belgique. Cette étude vise à déterminer dans quelle mesure la population générale a développé des anticorps contre le coronavirus et a donc été en contact avec le virus. En outre, nous voulons examiner comment cette proportion évolue au cours de l’année 2021, si la proportion de personnes ayant des anticorps varie selon les régions et s’il existe un lien avec l’état de santé, le mode de vie et le respect des mesures émises par les gouvernements pour endiguer la propagation du virus.

Cette étude est organisée par Sciensano, GGD Zuid Limburg, euPrevent et MUMC+ en collaboration avec les services sanitaires de Düren, Aix-la-Chapelle et Heinsberg et la Communauté germanophone de Belgique.  

La participation à l’étude implique de remplir un questionnaire en ligne à deux reprises, à quelques mois d’intervalle, et de faire des prélèvements sanguins en se piquant le doigt. . Nous analysons alors le sang quant à la présence d’anticorps contre le coronavirus (SARS-CoV-2) . De plus, chaque pays participant organise plusieurs sommets citoyens au cours desquels les habitants peuvent échanger leurs expériences au sujet des mesures de prévention. En décembre 2021 aura lieu un congrès au cours duquel les résultats de ce projet seront communiqués.

Plus d’info

QR code

QR code for this page URL