ALLRBC2 - Analyse des données sur l’allergie en Région de Bruxelles-Capitale

Last updated on 21-3-2019 by Sébastien Daems
janvier 1, 2016
juin 30, 2017

Source de financement

Brussels Environment (IBGE-BIM)

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

En bref

Le pourcentage d’individus souffrant d’asthme ou de rhinite allergique a fortement augmenté depuis la seconde moitié du 20ème siècle à travers le monde. En Belgique, entre 400 000 et 1 000 000 de personnes souffriraient d’asthme (chiffres issus de l’Enquête de santé 2013 de Sciensano et de la Société Belge de Pneumologie) et le pays présenterait une prévalence de rhinite allergique parmi les plus élevées d’Europe).

L’impact de ces maladies en matière de consommation de soins, de mortalité, ainsi que le rôle des facteurs individuels et environnementaux sont cependant encore mal connus. Ce projet vise à pallier ce manque d’information afin d’améliorer la prise en charge de ces maladies.

Résumé du projet

Ce projet vise à :

  1. évaluer la morbidité/mortalité attribuable à l’asthme et la rhinite allergique à l’échelle de la Région de Bruxelles-Capitale et son évolution au cours des dernières années;
  2. identifier le rôle de certains facteurs individuels/environnementaux dans le développement ou l’exacerbation de ces pathologies.

Il repose sur un travail de revue de la littérature sur le sujet et l’exploitation de diverses bases de données existantes relatives :

  • aux prestations de soins (ventes de médicaments, tests cutanés) dans le but d’estimer le nombre de personnes soignées pour ces pathologies, de décrire cette population et d’étudier l’impact des aéroallergènes sur l’expression des symptômes (données de remboursement compilées par l’Agence InterMutualiste) ;
  • aux hospitalisations afin de déterminer le nombre de personnes victimes d’exacerbations sévères, décrire cette population et le rôle des aéroallergènes dans l’expression de symptômes aggravés (Résumés Hospitaliers Minimums compilés par le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement) ;
  • à la mortalité de manière à évaluer les conséquences les plus sévères de ces maladies (données compilées par le SPF Economie).

Outre une meilleure connaissance  de la population affectée ces dernières années par l’asthme et la rhinite allergique en région bruxelloise, ce projet devrait permettre une meilleure compréhension des mécanismes biologiques, des allergènes associés à ces pathologies.

QR code

QR code for this page URL