counterfeit antibiotics - Caractérisation et évaluation des risques des antibiotiques contrefaits sur le marché européen

Last updated on 27-2-2019 by Jill Alexandre
octobre 1, 2016
octobre 1, 2020

Source de financement

Sciensano

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

Partenaires

Yaxin Tie
Erwin Adams

En bref

À travers le monde, les antibiotiques sont les médicaments les plus contrefaits. Ils représentent plus de 25 % de cette catégorie de médicaments. L’utilisation d’antibiotiques contrefaits apparaît en Europe et pourrait entraîner une plus grande résistance bactérienne et même alimenter l’émergence de superbactéries. Toutefois, les études sur les médicaments de contrefaçon en Europe sont principalement axées sur les médicaments « lifestyle » comme par exemple les produits amincissants. Par conséquent, des méthodes adéquates doivent encore être développées pour l’analyse des antibiotiques contrefaits sur le marché européen.  

Résumé du projet

Ce projet de doctorat, fruit d’une collaboration entre Sciensano et la KU Leuven, vise à mettre au point des méthodes analytiques pour détecter et caractériser les antibiotiques contrefaits d’un point de vue chimique et pharmacotechnique, et à lier ces paramètres de qualité aux risques pour la santé publique.

Dans un premier temps, une méthode de dépistage rapide des antibiotiques contrefaits sera mise au point pour vérifier si les échantillons contiennent le principe actif pharmaceutique (API) indiqué, suivie par le développement d’une méthode de quantification pour vérifier les dosages des API trouvés. Étant donné que les antibiotiques contrefaits sont souvent fabriqués dans des laboratoires clandestins où l’on ne peut pas s’attendre à des procédures de qualité adéquates, la deuxième partie du projet portera sur la détection des impuretés. Une étude de marché d’échantillons illégaux trouvés sur le marché européen sera réalisée à la fin du projet. Les échantillons suspects seront examinés et des analyses et des tests seront effectués pour déterminer la présence des substances apparentées et des impuretés.

En outre, des méthodes de dépistage pour la détection sur place seront étudiées pour bénéficier d’un temps d’analyse plus court et de manipulations simplifiées.  
Ce projet porte sur la recherche appliquée. Une fois l’étude de marché terminée, nous aurons un aperçu clair des principes actifs et de leur dosage dans les antibiotiques contrefaits, de la qualité pharmacotechnique des antibiotiques suspects et de la différence de qualité entre les antibiotiques contrefaits et les antibiotiques authentiques. Le risque pour la santé publique, plus précisément le risque de résistance bactérienne et l’émergence de supermicrobes, sera évalué.
 

Sujets santé associés

QR code

QR code for this page URL