TIDRACE - Développement d'une nouvelle plateforme diagnostique ultrarapide pour l'identification et le test de pharmacosensibilité de Mycobacterium tuberculosis aux médicaments

Last updated on 28-11-2018 by Aurélie Felice
mai 1, 2015
décembre 31, 2019

Source de financement

Sciensano

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

Partenaires

Leen Rigouts
Sigi Van den Wijngaert
Roby Bhattacharyya
Deborah Hung
Alain Baulard
Jean-Yves Coppee

En bref

La tuberculose (TB) compte parmi les maladies infectieuses les plus mortelles au monde. Certes, elle peut être traitée avec des antibiotiques, mais les souches antibiorésistantes sont en constante augmentation. De plus, les essais actuels sur la résistance aux antituberculeux se font sur plusieurs semaines, dans la mesure où la bactérie croît très lentement en culture. Dans le cadre de ce projet, nous développons un test de diagnostic permettant d’identifier la TB et sa pharmacorésistance en moins de deux jours.

Résumé du projet

Selon différents rapports de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ⅓ de la population mondiale est infectée par Mycobacterium tuberculosis, à l’origine de 10,4 millions de nouveaux cas en 2015 et de 1,8 million de décès. Par ailleurs, une tuberculose multirésistante aux antibiotiques (TB-MR) se développe à l’échelle mondiale, du fait d’un usage inadéquat des médicaments. Ainsi, on a recensé 480 000 nouveaux cas dans le monde en 2015, tandis que 117 pays ont fait état de cas de tuberculose ultrarésistante (TB-UR).

Le test standard actuellement disponible pour la TB-MR repose sur une culture obtenue entre 2 et 8 semaines. Récemment, de nouvelles méthodes moléculaires, fondées sur l’ADN, ont été élaborées avec succès. Bien que rapides et précises, ces méthodes n’offrent pas la souplesse nécessaire pour les combinaisons d’antituberculeux nouveaux et de deuxième intention, en raison de connaissances limitées sur les mutations à l’origine de la pharmacorésistance. C’est la raison pour laquelle l’OMS a défini le développement de tests de sensibilité aux antituberculeux de nouvelle génération pour les centres de microscopie comme cible diagnostique hautement prioritaire. Un diagnostic rapide contribuera à accélérer l’administration de traitements antituberculeux efficaces et personnalisés, et donc à réduire la propagation de la TB-MR ainsi que les frais médicaux correspondants.

Ce projet consiste à développer un test de diagnostic permettant de déterminer la sensibilité de M. tuberculosis aux médicaments. Pour étudier les réactions intracellulaires de la bactérie en présence et/ou en l’absence d’antituberculeux, nous appliquerons une nouvelle approche afin d’établir cette pharmacosensibilité. L’essai sera optimisé en incluant des échantillons cliniques et plusieurs antituberculeux (des nouveaux comme des anciens), puis validé de manière à couvrir un grand nombre d’échantillons de M. tuberculosis.

Outre le lancement d’un nouveau test diagnostique de sensibilité à la fois rapide et précis aux antibiotiques validé au cours du projet, l’essai représente une plateforme pouvant être facilement élargie à d’autres médicaments. De plus, cette étude favorise l’acquisition de connaissances moléculaires sur M. tuberculosis et la pharmacorésistance.

QR code

QR code for this page URL