Optimalisation du diagnostic virologique et sérologique dans le cadre de la surveillance influenza aviaire en préparation à l’émergence de nouveaux virus hautement pathogènes (HP) [EMERDIAH5]

Last updated on 14-3-2018 by Daisy Tysmans
janvier 1, 2017
décembre 31, 2017

Les services qui travaillent sur ce projet

En bref

Depuis quelques années, les virus de l’influenza aviaire, particulièrement le sous-type H5 , cause d’importantes pertes dans les élevages de volaille. Les méthodes de diagnostic actuelles permettant d’identifier et de déterminer le caractère hautement pathogène ou non des souches sont parfois longues et coûteuses. Le projet EMERDIAH5 a pour objectif de développer une méthode de diagnostic moléculaire différentiel alternative à l’aide de la technologie Luminex. De plus, dans le cadre d’une surveillance sérologique H5, l’utilisation d’ELISA commerciaux spécifiques de souches H5 sera évaluée.

Résumé du projet

Depuis 2004, des virus influenza aviaires hautement pathogènes (HPAI) de sous-type H5 ont acquis la capacité d’infecter et de circuler en faune sauvage. Certains ont également acquis la propriété de réassortiment avec d’autres souches, formant de cette manière de nouveau virus H5Nx. La dispersion de ces virus et l’absence d’une solution globale pour limiter leur propagation demande une surveillance adéquate de nos élevages et de la faune sauvage. Le projet EMERDIAH5 vise à développer et d’implémenter des tests de diagnostic virologique et sérologique permettant une réponse plus rapide pour la détection des virus aviaires notifiables (NAI). Dans le cadre du diagnostic moléculaire, la technologie Luminex sera développée afin de permettre le pathotypage de la souche virale et le sous-typage des protéines hémagglutinine (HA) et neuraminidase (NA) sur des prélèvements de terrain. Des échantillons provenant du diagnostic seront testés afin d’évaluer et de comparer la sensibilité et la précision de cette technique aux méthodes de diagnostic actuelles. Enfin, dans le cadre du diagnostic sérologique, le spectre de détection d’ELISA commerciaux multi-espèces spécifiques du sous-type H5 sera évalué en vue d’envisager son intégration dans le diagnostic de routine.

QR code

QR code for this page URL