NCDs-WAfrica - Renforcer la capacité des gouvernements et des chercheurs dans l’évaluation des politiques publiques sur des environnements alimentaires sains en Afrique de l’Ouest francophone en vue de prévenir le triple fardeau de la malnutrition

Last updated on 8-2-2021 by Hanne Reyners
octobre 1, 2020
septembre 30, 2023

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

Partenaires

Dr Adama Diouf

En bref

Plus d’un tiers des pays à revenus faibles et intermédiaires sont confrontés à plusieurs formes de malnutrition. L’Afrique de l’Ouest, comme la plupart des pays à revenus faibles et intermédiaires, est confrontée au triple fardeau de la malnutrition. En effet, la sous-alimentation et les carences en micronutriments restent fréquentes, notamment chez les jeunes enfants et les femmes en âge de procréer.Outre ces carences spécifiques, qui restent des problèmes de santé publique, des maladies non transmissibles (MNT) liées à l’alimentation surviennent à la suite de l’urbanisation progressive, de changements de mode de vie, de modes de vie sédentaires et de mauvaises habitudes alimentaires. Aujourd’hui, un tiers de la population urbaine d’Afrique de l’Ouest est en surpoids. Les MNT, y compris l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, le diabète et les cancers, sont en hausse dans la régi. Bien que la communauté internationale reconnaisse largement que le triple fardeau de la malnutrition est un problème de santé publique majeur, l’action lente et insuffisante des gouvernements pour améliorer les environnements alimentaires en profonde mutation continue de favoriser la coexistence de toutes ces formes de malnutrition et de MNT associées. Par conséquent, le défi pour la région de l’Afrique de l’Ouest est de produire des preuves scientifiques pour mieux comprendre les politiques et les systèmes alimentaires, ainsi que leur impact sur des environnements alimentaires sains.

Résumé du projet

Ce projet se concentre sur la recherche active sur des politiques publiques saines pour des environnements sains par l’intermédiaire d’un réseau de recherche sur les politiques et les systèmes alimentaires ouest-africains. À l’aide de l’outil Food-EPI développé par INFORMAS, ce projet procédera à une évaluation des efforts et actions menés dans le domaine de la nutrition publique par les gouvernements de cinq pays francophones d’Afrique de l’Ouest, afin de prévenir la malnutrition sous toutes ses formes par le biais de politiques publiques et d’infrastructures de soutien. Le projet permettra également de recueillir des données probantes sur l’exposition des enfants et de la population sénégalaise à de la publicité malsaine, afin de renforcer et d’éclairer le cadre réglementaire visant à limiter cette exposition. Le caractère multidisciplinaire et multisectoriel de ce projet, outre le ciblage de la création d’environnements alimentaires sains et le renforcement des capacités des chercheurs, générera de manière participative et inclusive un programme d’actions prioritaires en Afrique de l’Ouest qui servira d’outil pour la prise de décisions politiques et l’élaboration de plans stratégiques en matière de nutrition et de santé.

QR code

QR code for this page URL