Une nouvelle infrastructure mondiale pour promouvoir la métrologie dans l’alimentation et la nutrition [METROFOOD]

Last updated on 19-2-2020 by Lieke Vervoort
avril 1, 2018
janvier 4, 2024

Source de financement

Les services qui travaillent sur ce projet

Partenaires

Marc Heyndrickx (ILVO)
Miruna Dobre, FPS Economy, Metrology, National Standards
Nathalie Gillard, Analytical Laboratory (CER Groupe)

En bref

La qualité, l’authenticité, le profil nutritionnel et les bienfaits pour la santé des aliments sont au cœur des exigences des consommateurs du monde entier. La traçabilité et la sécurité alimentaires constituent des facteurs clés pour garantir la qualité des aliments et protéger les intérêts des consommateurs. Toutefois, malgré tous les efforts déployés au sein de l’UE, l’analyse et la recherche en matière d’alimentation restent fortement fragmentées à l’échelle mondiale. Afin d’accroître l’efficacité de la recherche sur la qualité et la sécurité sanitaire des aliments et de contribuer à identifier les manquements cruciaux dans les connaissances, une nouvelle « Infrastructure de recherche (IR) pour promouvoir la métrologie dans l’alimentation et la nutrition » (METROFOOD-RI) a été établie.

Résumé du projet

Le département « Risques chimiques et physiques pour la santé » de Sciensano est le représentant belge, de METROFOOD-RI, une nouvelle infrastructure de recherche distribuée qui a été acceptée récemment au sein du domaine « Santé et alimentation », du ESFRI Roadmap 2018 (ESFRI Roadmap 2018 – Domaine Santé et Alimentation).

La mission de METROFOOD-RI est :

  • améliorer la qualité et la fiabilité des résultats de mesures,
  • la promotion du partage des données, des informations et des outils de métrologie,
  • fournir l’excellence scientifique en matière de qualité et de sécurité alimentaires,
  • augmenter la promotion de la coopération et de l’intégration scientifiques tout au long de la chaîne alimentaire.

Le projet est maintenant dans sa phase préparatoire (01/12/2019 — 31/05/2022) au cours de laquelle tous les accords et exigences juridiquement contraignants seront élaborés pour obtenir le statut ERIC (European Research Infrastructure Consortium). Pendant cette phase, Sciensano est responsable de :

  • le développement de la prestation de services,
  • la définition de la politique d’accès et de passation de marchés,
  • les lignes directrices pour la mise en œuvre de la gestion de la sécurité,
  • la définition, la planification et le suivi des cas d’utilisation.  

Nos objectifs

L’objectif principal de cet effort concerté est d’harmoniser et de coordonner des services de métrologie de haute qualité en matière d’alimentation et de nutrition. L’élaboration de procédures normalisées et la fourniture d’une documentation de référence (DR) appropriée pour garantir une traçabilité totale contribueront à la réalisation de cet objectif. L’infrastructure distribuée fournira des services scientifiques et donnera accès à une base de données partagée, grâce à un réseau de fournisseurs et d’utilisateurs interconnectés. Ces services comprennent notamment :

  • la mise au point et la validation de méthodes d’analyses alimentaires ou environnementales,
  • la mise en place de systèmes de tests de compétence et de gestion des risques,
  • des installations pilotes pour la production, le conditionnement, le stockage et la distribution de produits alimentaires,
  • des sites expérimentaux sur le terrain / dans des fermes,
  • etc.

Dans l’analyse alimentaire, les DR jouent un rôle essentiel. Compte tenu des défis émergents en matière de sécurité alimentaire (applications des nanotechnologies, falsifications alimentaires, etc.), il est urgent de mettre en place de nouvelles DR intégrant différents paramètres dans diverses matrices alimentaires.

Réseau

Ce réseau comprend actuellement de nombreuses facilités réparties dans 18 pays européens et continue à se développer. Il vise à fournir des services à un large éventail d’utilisateurs, allant des chercheurs et des techniciens travaillant dans les universités, les instituts de recherche et les laboratoires d’analyse publics et privés aux les exploitants du secteur alimentaire, en passant par les décideurs politiques, les agences d’inspection et de contrôle des aliments, les organisations de consommateurs et les citoyens.

Relais nationaux

Le projet est coordonné par l’agence italienne pour les nouvelles technologies, l’énergie et le développement économique durable (ENEA). Dans chaque pays, METROFOOD-RI s’organise en relais nationaux. Le relais belge (METROFOOD-BE) est représenté par Sciensano. Actuellement, les autres partenaires nationaux sont le Laboratoire national de métrologie (SPF Économie, Métrologie, Normes nationales), le Food Pilot de l’Institut flamand de recherche sur l’agriculture, la pêche et l’alimentation (ILVO) et la laboratoire analytique de CER.

Pour en savoir plus :

METROFOOD-RI

https://www.metrofood.be

PRO-METROFOOD

ESFRI Roadmap 2018

ERIC

Sujets santé associés

QR code

QR code for this page URL