Réseau de laboratoires sentinelles - EPILABO

Last updated on 17-4-2024 by Amber Van Laer

EPILABO | Un réseau de laboratoires sentinelles pour la surveillance épidémiologique des maladies infectieuses

Depuis 1983, Sciensano coordonne un réseau de laboratoires de microbiologie, appelés laboratoires sentinelles ou « Epilabo ». Ce réseau de surveillance est basé sur la coopération volontaire des laboratoires qui envoient à Sciensano des données diagnostiques hebdomadaires pour différents agents pathogènes (environ 40).

Il contribue à l’amélioration de la santé publique en s’acquittant des tâches suivantes :

  • détecter les changements dans l’épidémiologie des maladies infectieuses et alerter lorsque les valeurs seuils calculées sont dépassées
  • estimer l’impact des maladies infectieuses par le suivi des tendances épidémiologiquesdécrire les groupes les plus touchés et la distribution géographique des maladies infectieuses sélectionnées
  • mesurer l’impact des  programmes de prévention
  • faire des prédictions concernant la propagation et l’épidémiologie des maladies infectieuses
  • collecter des données pour les communiquer aux autorités sanitaires internationales (ECDC, OMS, etc.) afin de se conformer aux obligations internationales.

Comment puis-je transférer les données ?

Actuellement, vous pouvez transférer des données de 2 manières 

  1. Transfert électronique de données à partir de l’extraction du LIMS. Les données du LIMS peuvent être extraites et envoyées sous forme de fichier Excel par e-mail à epilabo@sciensano.be
  2. Après enregistrement, les données peuvent être transférées via un site web sécurisé (uniquement accessible aux laboratoires sentinelles participants)

Puis-je participer au réseau de laboratoires sentinelles ? 

Oui, bien sûr ! Veuillez contacter le coordinateur du réseau : epilabo@sciensano.be

Problèmes lors de l’inscription ?

Si vous rencontrez des problèmes lors de l’enregistrement en ligne de vos données ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter le coordinateur du réseau à l’adresse suivante epilabo@sciensano.be

Futur système de collecte de données

Le futur réseau de surveillance sentinelle s’appuiera sur l’architecture Be-HERA qui est conçue pour répondre au besoin d’un systèmeélectronique centralisé pour échanger des données à caractère personnel relatives à la santé publique. Conformément aux objectifs de Be-HERA, EPILABO recevra et utilisera uniquement un ensemble limité de données pseudonymisées pour la surveillance et l’épidémiologie des maladies infectieuses. 

Nous travaillons actuellement sur ce nouveau système de collecte de données. Une autorisation du Comité de sécurité de l’information a été obtenue le 6 décembre 2022 (disponible en néerlandais et français). La mise en œuvre débutera en 2023 en collaboration avec healthdata.be. Ce document de synthèse décrit aux laboratoires participants comment la nouvelle collecte de données sera organisée, avec les objectifs, une description des variables à collecter et des informations techniques sur la manière dont les données peuvent être transmises via l’application HD4DP2.0.

Vous avez d’autres questions ? 

Vous souhaitez recevoir plus d’informations sur le réseau de surveillance sentinelle ? Veuillez nous contacter via epilabo@sciensano.be

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités et l’organisation du service Épidémiologie des maladies infectieuses de Sciensano ? Veuillez consulter notre page de service.

Vous souhaitez en savoir plus tableau de bord dynamique et interactif des maladies infectieuses? Veuillez consulter Epistat

Sources de financement / institutions de financement 

Ces projets sont financés par la Région flamande (Agentschap Zorg en Gezondheid), la Région wallonne (l’Agence pour une vie de qualité — AViQ), la région germanophone (Ostbelgien), la région de Bruxelles-Capitale (la Commission communautaire commune), l’Institut national d’assurance maladie-invalidité (INAMI-RIZIV), le Service public fédéral Santé et l’UE.

 

QR code

QR code for this page URL