Best-ReMaP - Action conjointe sur la mise en œuvre des meilleures pratiques validées en matière de nutrition en Europe

Last updated on 8-2-2021 by Hanne Reyners
octobre 1, 2020
septembre 30, 2023

Source de financement

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

En bref

Le principal objectif de l’action conjointe Best-ReMaP est d’adapter, reproduire et mettre en œuvre des interventions sanitaires efficaces, fondées sur des pratiques éprouvées dans les domaines de la reformulation des aliments, du cadrage de la commercialisation des aliments et de l’approvisionnement public en aliments sains dans le cadre public. Cela contribuera à élargir l’offre d’options plus saines d’aliments transformés (en réduisant le sel, le sucre et les matières grasses provenant des aliments transformés) disponibles sur les marchés ou en supermarché dans l’UE.

Résumé du projet

L’action conjointe met en œuvre un système européen de surveillance normalisée pour la reformulation des aliments transformés pour les pays dotés ou non de systèmes existants. Les travaux sur le système de surveillance des initiatives de reformulation s’appuient sur les résultats de l’action conjointe européenne sur la nutrition et l’activité physique (JANPA), sur l’étude EUREMO menée sur la surveillance de la reformulation dans l’UE et sur les expériences de pays qui disposent déjà d’un système de surveillance, comme la Belgique. 

Sciensano contribue aux comparaisons entre les différentes approches de surveillance dans le but d’améliorer l’efficacité et la durabilité des efforts de surveillance dans les États membres de l’UE. L’action conjointe vise également à fournir une approche harmonisée de l’UE pour réduire la commercialisation (numérique) d’aliments malsains pour les enfants et les adolescents et à utiliser les outils déjà développés pour une surveillance harmonisée de la commercialisation (numérique).

Sujets santé associés

QR code

QR code for this page URL