NSIH_QI - Indicateurs de qualité pour la prévention et le contrôle des infections dans les hôpitaux aigus

Last updated on 3-1-2024 by Isabelle UWERA MPALIRWA
Durée du projet :
janvier 1, 2011
-
Project with no end date

En bref

Lorsque des patients contractent une infection pendant leur séjour à l’hôpital, de nombreuses souffrances supplémentaires et des coûts supérieurs peuvent en résulter, notamment en raison d’un traitement supplémentaire ou d’une prolongation de la période d’hospitalisation. Des soins de bonne qualité peuvent prévenir un certain nombre de ces infections. Afin d’améliorer ces soins, nous avons mis au point un ensemble d’indicateurs destinés à mesurer si certaines actions visant à prévenir l’apparition d’infections pendant l’hospitalisation sont mises en œuvre. Les hôpitaux belges (soins aigus) doivent participer au projet de collecte de ces indicateurs. Ce projet, appelé « quality indicators for infection prevention and control » (indicateurs de qualité pour la prévention et le contrôle des infections) doit améliorer la qualité des activités et politiques de prévention et de contrôle des infections dans les hôpitaux belges.

Description du projet

« Les infections associées aux soins de santé (IAS) sont des infections survenant après une exposition à des soins de santé, souvent, mais pas systématiquement, par suite de cette exposition » (ECDC, 2008). Les IAS sont une cause majeure de morbidité et de mortalité, entraînant un surcoût considérable pour les soins de santé publics. Une part significative de ces IAS peut être évitée, en instaurant aux niveaux national et des hôpitaux des programmes de prévention et de contrôle des infections

La Commission belge de coordination de la politique antibiotique (BAPCOC), qui est conseillée par la plateforme fédérale de prévention et de contrôle des infections, définit les indicateurs de qualité (IQ). Ces IQ pour la prévention et le contrôle des infections ont été utilisés pour la première fois en 2015 afin de mesurer une fois par an la qualité de la prévention et du contrôle des infections dans les hôpitaux. 

L’objectif principal du projet d’indicateurs de qualité pour la prévention et le contrôle des infections est d’améliorer la qualité des programmes de prévention et de contrôle des infections dans les hôpitaux belges pour malades aigus en fournissant des IQ liés aux priorités telles que définies par les organismes consultatifs et les institutions scientifiques : le Conseil Supérieur de la Santé, la plateforme fédérale d’hygiène hospitalière (HH) et la Belgian Infection Control Society.

Les indicateurs de qualité évalués définissent, priorisent et mettent en œuvre des stratégies et des interventions concernant la prévention et le contrôle des infections dans les hôpitaux, de manière à améliorer la qualité des soins tant au niveau des hôpitaux qu’au niveau national. 

L’équipe du projet IQ de Sciensano présente les résultats nationaux et régionaux par le biais de la publication en ligne d’un rapport national annuel (les rapports incluent des données historiques afin de permettre l’évaluation de tendances – voir la section « Publications associées »). Les résultats pour chaque hôpital individuellement sont présentés via Healthstat. De plus amples informations sur la manière de consulter ces rapports sont proposées dans la présentation « Quality indicators: reports in healthstat ».

Participer en tant qu’hôpital dans le projet d’indicateurs de qualité

Les hôpitaux belges sont tenus de surveiller la qualité de leurs programmes de prévention et de contrôle des infections sur la base de ces indicateurs de qualité (voir Icône PDF arrêté royal 22.06.2017). Sciensano coordonne le projet. Nous réalisons la collecte, l’analyse et la publication des données.

Le responsable du projet IQ au sein de l’hôpital saisit les données via la plateforme Healthdata en ligne. Des informations sur l’accès à Healthdata et l’enregistrement des données via Healthdata sont disponibles sur la page d’assistance de Heathdata. Des informations spécifiques sur l’enregistrement via Healthdata (HD4DP) et la préparation d’un fichier CSV sont disponibles sur la page Data Collections (cliquer sur « NSIH-IQ » pour l’enregistrement des indicateurs de qualité pour la prévention et le contrôle des infections). Les données du dénominateur recueillies au niveau de l’hôpital ou de l’unité de soins sont disponibles dans la nouvelle version du protocole module du dénominateur et des variables communes.

Les hôpitaux entreront les données de l’année 2023 pour le 10 janvier 2024. Les définitions et les instructions de réalisation se trouvent dans le protocole.

Pour permettre l’évaluation des programmes PCI dans les hôpitaux (voir Plan opérationnel AMR), le groupe de travail du projet IQ, lequel est responsable du protocole du projet, a décidé d’utiliser pour la collecte des données de 2023 le même protocole que celui utilisé en 2019.

Chercheurs de projet de Sciensano

Les services qui travaillent sur ce projet

Partenaires

prof. Dr Baudouin Byl (ULB Erasme)
prof. Dr Annette Schuermans (KULeuven)

QR code

QR code for this page URL