TROPAL - Présence d’alcaloïdes tropaniques dans les denrées alimentaires et risques pour le consommateur belge

Last updated on 11-2-2021 by Hanne Reyners
octobre 1, 2019
juin 30, 2021

Les services qui travaillent sur ce projet

En bref

Les alcaloïdes tropaniques (AT) sont des molécules naturellement présentes dans certaines familles de plantes (par exemple, les solanacées) et certaines sont utilisées à des fins médicinales. En raison de la récolte collatérale de mauvaises herbes dans les cultures, il se peut que des AT se retrouvent dans l’alimentation. Dans la mesure où ces molécules peuvent avoir des effets toxicologiques différents sur les humains, il y a lieu d’avoir accès à la contamination des aliments. Avec ce projet, nous déterminons l’exposition aux AT et les risques pour la population belge. Ensuite, nous souhaitons voir si les facteurs agricoles ont un effet quelconque sur la contamination des aliments par les AT

Résumé du projet

Le projet TROPAL recueille des données représentatives sur la présence d’alcaloïdes tropaniques (AT) dans les produits alimentaires disponibles sur le marché belge. Par conséquent, nous développons une nouvelle méthode de chromatographie en phase liquide couplée à la spectrométrie de masse en tandem (LC-MS-MS) pour quantifier les AT dans une multitude de matrices alimentaires. 
Grâce aux données acquises, nous sommes en mesure de combler le déficit actuel de données sur la présence d’AT dans les aliments et d’évaluer les risques associés à l’ingestion d’aliments contaminés par la population belge. 

Dans le cadre de ce projet, une relation entre les facteurs agricoles et la contamination par les AT est étudiée afin de préciser les éventuels facteurs influents. Cela nous permet de mieux comprendre la façon dont les pratiques agricoles peuvent avoir un effet sur la présence et les taux d’AT dans les aliments et, par conséquent, sur la santé humaine. 
 

Sujets santé associés

QR code

QR code for this page URL