Nutrition et santé

Une meilleure stratégie en matière d’alimentation passe par la surveillance des habitudes alimentaires, du poids corporel et du niveau d’activité

Une alimentation saine est un facteur déterminant pour une vie saine et longue. Il existe ainsi un lien direct entre les maladies chroniques (comme le diabète, les maladies cardiovasculaires) et nos habitudes alimentaires (comme la consommation excessive de graisses saturées et de sucres). En outre, les carences en vitamines et en minéraux peuvent également provoquer des maladies carentielles, telles que l’ostéoporose, l’anémie ou la fatigue.

Nous étudions les habitudes alimentaires des Belges, la consommation de nutriments, le poids corporel et le niveau d’activité physique. Les deux derniers points sont importants à mesurer, car vous avez besoin de plus d’éléments nutritifs si vous êtes plus actif et qu’un grand corps a besoin de plus d’éléments nutritifs pour se déplacer. Nous utilisons ces données pour contrôler que la population respecte les recommandations alimentaires, mais aussi pour évaluer le risque de consommation de contaminants et d’additifs par l’intermédiaire de la nourriture.

Pour en savoir plus ?

Enquête nationale de consommation alimentaire en 2004 et en 2014

En 2004 et 2014, nous avons étudié les habitudes alimentaires des Belges à l’aide d’une Enquête nationale de consommation alimentaire (ECA). Dans le cadre de cette enquête de consommation alimentaire, nous avons interrogé 3 200 personnes sur leur consommation alimentaire et sur leurs habitudes de vie afin d’obtenir un tableau détaillé. Vous pouvez télécharger les résultats des deux enquêtes sur notre site web de l’Enquête nationale de consommation alimentaire. Dans l’enquête de 2004, des adultes et des personnes âgées ont été interrogés, tandis qu’en 2014, l’attention s’est concentrée sur les enfants, les adolescents en pleine croissance et les adultes. Leurs habitudes alimentaires, leur consommation en nutriments, mais aussi leur poids corporel et leur niveau d’activité ont été étudiés.

Vérifier si la population se conforme aux recommandations alimentaires afin d’améliorer les politiques

En Belgique, l’Enquête nationale de consommation alimentaire 2014-2015 donne une image représentative de la consommation alimentaire de la population belge. Par ailleurs, l’asbl Nubel collecte systématiquement des informations sur la valeur nutritionnelle des aliments (c’est la proportion de nutriments dans une denrée alimentaire) présents dans un régime belge normal. En combinant la consommation nutritionnelle réelle avec la valeur nutritive de chaque denrée alimentaire, nous pouvons contrôler la consommation réelle de nutriments par la population. De cette façon, nous pouvons évaluer si la population respecte les recommandations alimentaires.
Ces résultats peuvent être utilisés par les pouvoirs publics pour élaborer une politique nutritionnelle, comme le programme de réduction de la consommation du sel Stop le sel  qui vise à limiter la consommation élevée de sel de la population. Il permet aussi de poser comme principe un enrichissement nutritionnel en cas de carences, comme l’utilisation de sel iodé chez le boulanger.  

Contrôler si la Convention Alimentation équilibrée atteint son objectif

Dans le cadre de la Convention Alimentation équilibrée (2016), les entreprises alimentaires, les commerçants, les chaînes de restaurants, les entreprises de restauration et les pouvoirs publics visent une réduction de l’apport calorique de 5 % entre 2012 et 2016/2017, par exemple, en réduisant la teneur en sucre et/ou en matières grasses des produits alimentaires. L’Enquête nationale de consommation alimentaire et la base de données Nubel conviennent au suivi et à l’évaluation des résultats de cette convention.

Consommation de contaminants et d’additifs

En plus des nutriments, les aliments peuvent aussi contenir des additifs et des contaminants. Nous calculons le risque associé à l’ingestion de ces substances dans la population belge. Ces résultats de recherche permettront aux pouvoirs publics de revoir la législation. Même dans le contexte d’une crise (par exemple « dioxines dans l’alimentation »), cette recherche permettra d’évaluer rapidement le risque pour la population.

QR code

QR code for this page URL