GBADs - Global Burden of Animal Diseases

Last updated on 3-3-2021 by Hanne Reyners
février 4, 2021
décembre 31, 2022

Les services qui travaillent sur ce projet

Chercheurs de projet de Sciensano

En bref

La santé et la productivité des animaux d’élevage sont affectées par la présence de maladies endémiques et émergentes, comme la brucellose et la peste porcine. Le programme Global Burden of Animal Diseases (GBADs), mené par l’Université de Liverpool, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et un partenariat d’instituts internationaux, s’attache à définir un cadre pour mesurer la charge mondiale de ces épizooties ainsi que leur impact, notamment économique, sur l’être humain. Sciensano codirige l’axe Santé humaine du programme GBADs et s’intéresse à l’impact sanitaire des zoonoses et maladies d’origine alimentaire sur la population.
 

Résumé du projet

Alors que la population continue d’augmenter et que la demande alimentaire s’intensifie, l’élevage et l’aquaculture s’avèrent indispensables pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que la santé et les moyens de subsistance d’une grande part de la population mondiale, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Ces apports bénéfiques sont toutefois compromis par les effets négatifs de la production et de la consommation d’animaux d’élevage sur la société et sur l’environnement. Ceux-ci produisent des gaz à effet de serre, provoquent une dégradation de l’environnement et offrent une porte d’entrée à l’émergence de maladies zoonotiques ; de plus, l’utilisation d’agents antimicrobiens dans les exploitations entraîne la sélection de gènes de résistance aux antimicrobiens. Par ailleurs, la consommation excessive de certains produits animaux est associée à des risques de maladies non transmissibles.

Le programme Global Burden of Animal Diseases (GBADs) entend créer une base mondiale de connaissances pour résoudre ces questions en améliorant la production animale ainsi que les systèmes de santé animale, plus précisément :

  • Le programme GBADs s’emploie à élaborer une démarche systématique pour estimer les populations mondiales d’animaux d’élevage et les ressources investies dans ces animaux par les sociétés du monde entier
  • Le programme GBADs s’emploie à définir les principales contraintes qui pèsent sur la productivité de l’élevage et les moyens d’y faire face
  • Le programme GBADs s’emploie à élaborer des mesures fiables relatives à l’impact de l’élevage sur la sécurité alimentaire, les risques de maladies et le changement climatique.

Sciensano dirige l’axe Santé humaine du programme GBADs, en collaboration avec l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME). Les activités de l’axe Santé humaine visent à soutenir l’étude sur le fardeau mondial de la maladie de l’IHME ainsi que l’étude sur le fardeau mondial des maladies d’origine alimentaire de l’Organisation mondiale de la Santé en complétant les modèles de maladies existants avec des données supplémentaires et des mises à jour, et en permettant l’inclusion de nouveaux modèles de maladies.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Internet du programme GBADs

QR code

QR code for this page URL