Matériaux en contact avec des denrées alimentaires

Les matériaux en contact avec des denrées alimentaires (Food Contact Materials — FCM) sont des matériaux et des articles spécialement conçus pour entrer en contact avec les aliments. Exemples : conteneurs utilisés dans l’industrie du transport alimentaire, matériaux d’emballage, ustensiles de cuisine, couverts, vaisselle, etc. Pendant le contact, des substances chimiques peuvent migrer ou être libérées dans l’aliment. Comme ces produits chimiques peuvent mettre en danger la santé humaine, Sciensano évalue leurs risques potentiels.

Qu’entend-on par matériaux en contact avec des denrées alimentaires ?

Les matériaux en contact avec les denrées alimentaires (FCM) sont des matériaux et articles spécialement conçus pour entrer en contact avec les denrées alimentaires au cours de leur production, transformation, stockage, préparation ou service.

Les FCM peuvent être fabriqués à partir d’une grande variété de matériaux: plastiques, caoutchouc, papier, carton, métaux, alliages ou encore des céramiques. Mais il peut aussi s’agir d’encres d’impression et d’adhésifs utilisés à l’extérieur de l’emballage. Tous ces matériaux sont considérés comme des matériaux en contact avec les denrées alimentaires.

Quels contaminants peuvent migrer ou être libérés des matériaux en contact avec les aliments ?

Les substances susceptibles de migrer des FCM peuvent être ajoutées intentionnellement. Par exemple, il peut s’agir de monomères ou de prémonomères utilisés pour la fabrication des matériaux ou d’additifs utilisés pour améliorer les caractéristiques du produit final (antioxydants, plastifiants, absorbeurs d’UV, etc.). En plus de ces substances d’origine connue, les FCM peuvent contenir des substances ajoutées involontairement (SAI), parfois d’origine inconnue. À titre d’exemple, citons les impuretés présentes dans les substances ajoutées volontairement ou sous-produits de dégradation et de réaction créés pendant le processus de fabrication du matériau. De plus, les SAI peuvent provenir de procédés de recyclage, car tant les matériaux en contact avec les aliments que les matériaux non alimentaires comme les journaux peuvent être recyclés. Les matériaux destinés au recyclage contiennent généralement des additifs, des colorants, des adhésifs et des SAI qui entrent également dans les processus de recyclage. De plus, ces substances peuvent réagir pendant le processus de recyclage et former ainsi de nouvelles SAI non désirées. Pour les matériaux destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires et constitués de métaux ou d’alliages, nous parlons de « libération » qui est définie comme le transfert non intentionnel d’ions métalliques vers les denrées alimentaires Les composants ou les contaminants et les impuretés peuvent être libérés par le métal et les alliages. En pratique, des milliers de substances sont présentes dans les FCM et peuvent migrer vers les aliments.

Voici des exemples de contaminants fréquemment analysés :

Les activités de recherche et d’analyse de Sciensano se concentrent sur l’identification et l’évaluation des menaces potentielles pour la santé liées aux substances (in)connues qui peuvent provenir des matériaux en contact avec les aliments. Sciensano intervient en qulalité de Laboratoire national de référence (NRL) pour les matériaux en contact avec les aliments. 

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic