Particules fines

La pollution atmosphérique consiste en un mélange de diverses substances toxiques incluant notamment des « particules fines », un polluant considéré parmi les plus nocifs pour la santé humaine.

Que sont les particules fines ?

Les particules fines sont des polluants majeurs qui se retrouvent dans l’air extérieur et intérieur. Il s’agit d’un mélange complexe de particules solides et de gouttelettes liquides. Leur composition chimique varie en fonction des sources émettrices, de leur transport dans l’air et des conditions météorologiques.

On distingue :

  • les « PM10 », de l’anglais  « Particulate Matter », dont le diamètre est inférieur à 10 microns
  • les « PM2,5 », de l’anglais « Particulate Matter », dont le diamètre est inférieur à 2,5 microns.

En raison de leur diamètre très faible, les particules fines pénètrent facilement dans l’organisme et sont très réactives. Elles peuvent ainsi être à l’origine ou aggraver de nombreuses maladies. 

Outre les particules fines, on retrouve d’autres substances polluantes dans l’atmosphère : 

  • l’ozone (O₃)
  • le dioxyde d’azote (NO₂)
  • le dioxyde de soufre (SO₂)
  • le benzo[a]pirène
  • etc.

LE SAVIEZ-VOUS ? 92 % de la population mondiale vit dans des lieux où les niveaux de qualité de l’air ne respectent pas les limites fixées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il s’agit essentiellement de pays en voie de développement. 

D’où viennent les particules fines ?

Les particules fines sont émises naturellement via l’érosion des sols par les vents, les incendies, les éruptions volcaniques, etc.

Mais les activités humaines augmentent considérablement leur concentration :

  • combustion d’énergies fossiles (essence, gazole, mazout, bois, charbon, etc.) pour la production d’électricité, le transport, le chauffage 
  • incinération des déchets 
  • activités industrielles liées à la cimenterie, la fonderie, la chimie fine 
  • activités associées aux secteurs du bâtiment ou de l’agriculture. 

Quels sont les risques pour la santé associés aux particules fines ?

LE SAVIEZ-VOUS ? D’après l’Agence européenne pour l’environnement, en Belgique 1 050 décès prématurés ont été attribués aux particules fines en 2013.

Lorsqu’on respire, les particules fines pénètrent facilement dans l’organisme. Elles s’enfoncent alors plus ou moins profondément à travers les voies respiratoires en fonction de leur taille. Les particules les plus petites peuvent atteindre les poumons et certains de leurs composants passer dans la circulation sanguine. 

Les particules fines représentent un facteur de risque avéré ou hautement probable pour l’expression de plusieurs maladies :

  • affections respiratoires aiguës ou chroniques (bronchite, asthme, cancer du poumon)
  • maladies cardiovasculaires (accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde)
  • effets neurologiques(déclin de la fonction cognitive, développement des maladies d’Alzheimer, de Parkinson, etc.)
  • impacts sur la grossesse, le fœtus (naissance prématurée, faible poids de naissance, etc.)
  • effets sur le système immunitaire
  • diabète.

Les particules fines et plus largement la pollution extérieure sont classées depuis 2013 comme « cancérigènes certains » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC)

Attention ! L’expression de ces maladies dépend de la composition chimique des particules fines et plus généralement de la dose, de la fréquence d’exposition ainsi que de la sensibilité individuelle. Les jeunes, les personnes âgées et les personnes malades constituent dans ce cadre une population à risque.

LE SAVIEZ-VOUS ? Evitez les efforts physiques intenses pendant les pics de pollution aux particules fines. Ces derniers se produisent notamment en hiver du fait d’une utilisation plus importante des systèmes de chauffage ainsi que d’une moins bonne dispersion des polluants (absence de vent, inversion thermique, etc.). 

Sciensano travaille en collaboration avec les cellules régionales de l’environnement et étudie entre autres les relations entre la santé humaine et la qualité de l’air.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic