Enquêtes de santé

Mener des enquêtes pour étudier l’état de santé de la population et informer les autorités sanitaires

Notre équipe réalise les enquêtes belges par entretien sur la santé(HIS) , qui sont les plus importantes enquêtes de santé au niveau national. Tous les cinq ans, nous interrogeons 10 000 individus pour étudier l’évolution du statut de santé de la population en Belgique et les modifications au niveau des facteurs de risque. De telles informations nous permettent d’évaluer les besoins de la population en matière de santé et d’identifier les groupes qui ont le plus de problèmes de santé ou les problèmes de santé les plus importants, comme les personnes avec un profil socioéconomique particulier ou vivant dans certaines régions. Les autorités sanitaires, les chercheurs, les experts et la presse utilisent largement les résultats de nos enquêtes pour obtenir des informations fiables sur la santé de la population. Nous participons également à un certain nombre de projets nationaux et internationaux dans lesquels les données de nos enquêtes sont utilisées.

Découvrez notre outil interactif pour réaliser vos propres analyses .

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nous publions des informations sur un large éventail de sujets relatifs à la santé  : la santé physique et mentale, les comportements liés à la santé, l’utilisation des services de santé et de prévention, la perception de l’environnement physique et social, etc. Nous mettons l’accent sur les informations qui ne peuvent pas être obtenues par d’autres sources.

Nos enquêtes nous permettent d’étudier les tendances temporelles dans plusieurs domaines de la santé. Par exemple, entre 2008 et 2013, nous avons découvert que le pourcentage de personnes souffrant de troubles émotionnels en Belgique avait fortement augmenté, passant de 13 % à 18 % pour les troubles dépressifs, de 8 % à 13 % pour les troubles d’anxiété et de 24 % à 33 % pour les troubles du sommeil. Nous mettons également l’accent sur l’évaluation et l’évolution des disparités de santé entre les groupes sociaux. De telles informations sont essentielles pour évaluer l’efficacité des initiatives, des programmes ou des politiques.

Pour étudier les tendances temporelles, la méthodologie et les questions des enquêtes doivent, bien sûr, être comparables d’une enquête à l’autre. Toutefois, les études que nous organisons tous les cinq ans ne sont jamais exactement les mêmes :  
Nous incluons de nouvelles questions pour aborder tout nouveau problème ou préoccupation émergente en matière de santé . Par exemple, dans l’enquête de 2013, nous avons ajouté un ensemble de questions liées aux expériences des patients, à la qualité de vie liée à la santé, etc.
Nous adaptons nos questions aux exigences européennes pour permettre les comparaisons entre la Belgique et les autres États membres de l’UE. Nous restons en phase avec les nouvelles technologies de sondage . Pour l’enquête 2018, nous étudions l’option d’une solution web permettant aux participants de répondre aux questions en ligne.  
Nous œuvrons à l’extension des données recueillies par nos enquêtes sur la santé avec d’autres données . Par exemple, en 2018, nous compléterons les entretiens par un examen de santé. Les liens entre les données sont également effectués avec les données sur la mortalité.
Enfin, nous accordons une attention particulière à rendre nos données aussi accessibles que possible. Des microdonnées peuvent être requises sur une initiative personnelle, mais tous les résultats sont disponibles en ligne, dans des rapports détaillés et via un outil interactif qui permet aux utilisateurs de mener leurs propres analyses . Nous pensons que l’utilisation généralisée de nos données encourage l’élaboration de politiques de santé fondées sur des données probantes qui, à leur tour, améliorent la santé de la population et réduisent les disparités en matière de santé.

QR code

QR code for this page URL