Prévention

La polio est une maladie éradiquée en Belgique mais qui continue toutefois à sévir dans le monde. Tant que le virus de la polio circulera, les enfants non vaccinés, quel que soit leur pays d’origine, courront risque de contracter la polio. Il n’existe pas de traitement contre la polio, la vaccination est le seul moyen de prévention.

Pourquoi se faire vacciner ?

La polio a pu être éradiquée en Belgique grâce à la vaccination introduite en Belgique en 1958 et rendue obligatoire en 1967.

Il n’existe pas de traitement contre la polio, elle peut uniquement être prévenue par la vaccination.

Deux vaccins existent :

  • le vaccin oral vivant atténué (Oral Polio Vaccine — OPV), qui n’est plus utilisé actuellement en Belgique. 
  • le vaccin inactivé injectable (Inactivated Polio Vaccine – IPV), utilisé en Belgique depuis 2001. 

Le vaccin contre la polio est généralement un vaccin combiné à d’autres maladies (exemples : diphtérie, tétanos, coqueluche, Haemophilus influenza de type B et hépatite B) mais il existe aussi un vaccin uniquement contre la polio.   

Pour connaître les dernières recommandations en matière de vaccination consultez le guide de vaccination (2009) du Conseil Supérieur de la Santé

Couverture vaccinale de la population  

Grâce à un taux de couverture vaccinale très élevé contre la polio (c’est-à-dire une forte proportion de la population vaccinée contre la maladie), le risque de propagation du virus à la suite d’une importation potentielle est très faible en Belgique. 
D’après les dernières études conduites en 2012 et 2015, la couverture vaccinale pour la 3ème dose du vaccin est excellente :

Attention ! Pour continuer à protéger la population et éviter une recirculation du virus en Belgique, il faut toutefois maintenir cette couverture vaccinale, et donc continuer à vacciner les nourrissons et ne pas oublier de faire les rappels.

Sciensano centralise et analyse les données relatives aux Paralysies Flasques Aiguës et aux entérovirus. 
 

QR code

QR code for this page URL