Rougeole

La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse qui peut survenir chez les enfants et les adultes, et causer de graves complications. Cette maladie est évitée par la vaccination à deux doses. 

Qu’entend-on par rougeole ?

La rougeole est une maladie infectieuse causée par le morbillivirus. Ce virus se transmet d’une personne à l’autre par contact direct ou indirect avec des gouttelettes provenant du nez ou de la bouche (par exemple en toussant, en éternuant ou en touchant les mouchoirs). 

Symptômes

La rougeole présente une éruption cutanée typique et une forte fièvre. L’éruption commence au visage, souvent derrière les oreilles, et s’étend progressivement de la partie supérieure à la partie inférieure de la poitrine aux membres. Quelques jours avant l’apparition de l’éruption cutanée, la maladie commence par un rhume, un malaise général et de la fièvre (phase catarrhale). C’est une période très contagieuse.

Contagiosité

La rougeole est très contagieuse et peut provoquer très rapidement des épidémies dans les groupes ou individus de la population générale insuffisamment protégés par la vaccination. La rougeole est contagieuse de 4 jours avant à 4 jours après l’apparition de l’éruption cutanée, avec une infectiosité maximale pendant la phase catarrhale (phase du rhume, voir symptômes).

Complications

La rougeole est une maladie infectieuse grave qui peut entraîner des complications (otite moyenne (inflammation de l’oreille moyenne), pneumonie, diarrhée)) dans 10 à 20 % des cas. Dans 0,05 à 0,1 % des cas, une encéphalite (inflammation du cerveau) peut survenir. Dans de rares cas, plusieurs années après l’apparition de la rougeole, une panencéphalite sclérosante subaiguë (PSS) peut survenir. Au cours des dernières années, de graves complications ont également été observées chez les adultes. Chez les femmes enceintes, la rougeole augmente le risque de fausse couche, d’accouchement prématuré et de mort fœtale. La vaccination permet d’éviter la maladie.

Diagnostic

Le diagnostic de la rougeole est d’abord évalué pour les signes cliniques, puis confirmé par des tests de laboratoire (sérum, salive et/ou écouvillons nasaux ou pharyngés).

Traitement

Il n’existe aucun traitement spécifique pour la rougeole. La vaccination permet de prévenir la maladie (2 doses).

Vaccination

Le calendrier de vaccination prévoit deux doses, l’une à l’âge de 12 mois et l’autre à l’âge de 10 à 12 ans. Ces vaccins font partie du programme de vaccination de base pour les enfants et les adolescents et sont offerts gratuitement dans le cadre des programmes de vaccination des pouvoirs publics.

Il est important de savoir que la qualité de tous les vaccins commercialisés en Europe fait l’objet d’un contrôle strict. Ce n’est qu’après qu’un laboratoire officiel européen de contrôle des médicaments (OMCL) a vérifié la qualité d’un vaccin que ce dernier peut être mis sur le marché. Ce contrôle consiste d’une part en un examen critique des données de production et des analyses de qualité effectuées par le fabricant du vaccin et d’autre part en des analyses complémentaires effectuées par un OMCL. Ce contrôle est l’une des responsabilités de Sciensano.

Apparition

La rougeole apparaît principalement en hiver et au printemps, mais peut se manifester tout au long de l’année, surtout pendant les poussées épidémiques.

Groupes à risque

Toutes les personnes non vaccinées constituent un groupe à risque possible. En particulier, les enfants de moins d’un an, les femmes enceintes, les personnes atteintes de troubles immunosuppresseurs et le personnel du secteur des soins de santé. 

Notification obligatoire

Compte tenu du danger pour la santé publique, la rougeole est une maladie infectieuse à déclaration obligatoire.

Information pour les professionnels de la santé

Description de l’épidémie de rougeole en Wallonie en 2017.

Vous trouverez des informations détaillées sur la maladie dans les directives de la Communauté flamande et les directives de la Communauté française.

Sciensano coordonne toutes les données relatives à la rougeole de différentes sources (déclarations obligatoires, Pedisurv, Epilabo et CNR) afin d’évaluer l’activité de la rougeole et assure ainsi le suivi du statut d’élimination de la rougeole en Belgique conformément aux directives de l’OMS. Sciensano est aussi le Centre national de référence (CNR) pour la rougeole. Le Laboratoire officiel belge pour le contrôle des médicaments (OMCL...

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic