Drogues illégales

La consommation de drogues illégales entraîne de nombreux risques à court terme et à long terme. Evitez de mettre votre santé en danger : ne consommez pas de drogues illégales ! Si toutefois vous consommez des drogues illégales, il est conseillé d’être entouré ou accompagné d’une tierce personne qui pourra avertir les secours en cas de malaise.

Classification des drogues

Il existe différentes façons de classer les drogues :

  • selon leur statut juridique : légales /illégales
  • selon leur origine : naturelles, semi-synthétiques et synthétiques
  • selon les effets qu’elles procurent : stimulantes, hallucinogènes et tranquillisantes.

Le tableau ci-dessous classifie les principales drogues illégales selon leur origine et leurs effets.

Drogues illégales Stimulantes Hallucinogènes  Tranquilisantes
Naturelles Khat

Champignons hallucinogènes (Psilocybe)

Cactus hallucinogènes (mescaline, peyotl)

Salvia Divinorum (famille de la sauge)

Ayahuasca

Cannabis

 
Semi-synthétiques

Cocaïne

Crack

LSD Héroïne
Synthétiques

Amphétamines

MDMA, ecstasy

 

Kétamine, PCP

GHB
NSP (par exemple : PMA, PMMA, MDA, MDEA, MEA )

LE SAVIEZ-VOUS ? Les drogues sont aussi appelées « substances psychoactives » : des substances qui agissent le cerveau, qu’elles soient légales ou illégales. L’adjectif « psychoactif » est un anglicisme et signifie la même chose que « psychotrope ».

Drogues légales et illégales

La plupart des drogues sont illégales exceptés le café, le tabac, l’alcool, les solvants, les médicaments psychotropes, etc.

En plus des drogues illégales, l’enquête santé menée par Sciensano tous les 4 ans étudie et surveille aussi la consommation de ces drogues légales.

Drogues naturelles, semi-synthétiques et synthétiques

  • Les drogues naturelles sont fabriquées à partir de plantes.
  • Les drogues semi-synthétiques ont une origine naturelle et sont ensuite modifiées chimiquement.
  • Les drogues synthétiques sont fabriquées à partir de substances chimiques et de molécules.

Drogues stimulantes, hallucinogènes, tranquillisantes

Les drogues agissent sur le système nerveux central et modifient la perception, les émotions et le comportement : elles excitent, déforment la réalité ou calment.

Les drogues stimulantes stimulent les fonctions psychiques d'un individu. Elles augmentent le niveau d'éveil et l'activité générale du cerveau. Le consommateur est alors plus alerte, plus énergique et plus euphorique.

Les drogues hallucinogènes perturbent les fonctions psychiques d'un individu. Elles déforment la perception de la réalité et influent sur le fonctionnement cérébral et les sensations.

Les drogues tranquillisantes dépriment les fonctions psychiques d'un individu en diminuant le niveau d'éveil et l'activité générale du cerveau. Elles ont un effet relaxant.

LE SAVIEZ-VOUS ? Qu’elles soient stimulantes, hallucinogènes ou tranquillisantes, les effets des drogues illégales dépendent de l’état psychologique de la personne, du contexte dans lequel la drogue est consommée, de la quantité et de la qualité de la drogue consommée. 

Nouvelles Substances Psychoactives (NSP)

Les NSP, aussi appelées « legal highs » ou « euphorisants légaux », sont des drogues de synthèse. La structure chimique de drogues contrôlées et illégales est modifiée à fin de créer un nouveau produit.

La vitesse avec laquelle ces nouvelles substances apparaissent sur le marché ne permet pas à la législation de les suivre. Elles ne se trouvent donc pas encore sur la liste nominative des drogues interdites et contrôlées par la loi. Parce qu’elles ne sont pas encore considérées comme illégales, les NSP circulent librement sur le marché.

Par conséquent, l’usage et la production des NSP sans licence ne sont pas illégaux. La fabrication des NSP est généralement inconnue, elles sont souvent vendues sur Internet et peuvent provoquer des intoxications aiguës (overdose) parfois mortelles.

Depuis 2005, les pays de l’UE ont notifié plus de 450 NSP via le système européen d’alerte précoce (European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction).

Sciensano collecte des données et analyse la consommation des drogues, son marché, ses conséquences sur la santé, les demandes de traitement ainsi que les politiques menées vis-à-vis des drogues en Belgique.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Projects

There are currently no projects associated to this health topic

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Analysis upon request

There are currently no analysis associated to this health topic