Sciensano & Hépatites A, B, C, D et E

Last updated on 28-5-2019 by Admin Drupal

Il existe un vaccin contre l’hépatite A et l’hépatite B, mais il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite C. Le dépistage du VHB et du VHC est recommandé chez certaines personnes à risque.

Que fait Sciensano ?

Laboratoire de standardisation biologique

Sciensano héberge le Laboratoire de standardisation biologique qui contrôle la qualité des vaccins contre l’hépatite A et B avant leur mise sur le marché belge et européen (Espace Économique Européen).

Centre national de référence pour les virus des hépatites B, C, D et E

Le Centre national de référence pour les virus des hépatites B, C, D et E est coordonné par Sciensano en association avec le Laboratoire Clinique de Saint-Luc UCL Bruxelles

Le CNR :

  • surveille la présence de l’hépatite A, B, C, D et E en Belgique, notamment pour le compte des autorités sanitaires belges et internationales comme l’ECDC et l’OMS
  • a développé un test de dépistage salivaire du VHA, VHB et VHC dans le cadre des études de prévalence
  • diagnostique les virus de l’hépatite D et E en Belgique 
  • surveille les spécificités des différentes souches des virus de l’hépatite A, B, C, D et E (en fonction de la souche du virus, la communauté médicale peut connaître le  nombre de patients susceptibles de réagir positivement à un type de traitement proposé)
  • surveille la résistance des virus aux traitements antiviraux.

Sciensano coordonne par ailleurs un réseau externe de laboratoires d’analyses médicales qui transmet chaque semaine les données relatives au nombre de cas positifs détectés pour les virus de l’hépatite A, B, C et E. L’analyse de ces données permet de suivre des tendances très utiles pour les autorités sanitaires. 

Sciensano a également participé activement au Plan National de Contrôle de l’hépatite C en développant un système de surveillance des nouveaux cas diagnostiqués, ainsi qu’un suivi longitudinal (c’est-à-dire dans le temps) des patients infectés.

Enfin, des scientifiques et chercheurs de Sciensano mènent actuellement une étude sur l’émergence de l’hépatite E en Belgique. Ils tentent d’identifier les sources potentielles de contamination chez l’homme en Belgique, comme l’alimentation (viande de porcs pas assez cuite, etc.), les élevages porcins, les animaux domestiques etc. 

Programme Drogues

Le Programme Drogues de Sciensano effectue le suivi des informations relatives aux toxicomanes qui recourent aux injections dans le cadre de leur consommation. En effet, ce groupe de la population encourt un risque accru de contracter l’hépatite C, principalement induit par le partage de seringues.


QR code

QR code for this page URL

Contacts

Evénements

There are currently no events associated to this health topic