Prévention

Le VRS « Virus Respiratoire Syncytial » est un virus à l’origine d’une infection respiratoire très courante chez les nourrissons, mais qui peut survenir à tout âge.  

Comment prévenir une infection VRS ?

Le VRS est un virus courant et très contagieux, mais en respectant quelques règles d’hygiène de base entre octobre et mars, vous pouvez réduire le risque d’infection :

  • se laver régulièrement les mains
  • utiliser des mouchoirs en papier jetables (le virus survit plusieurs heures sur les objets)
  • se protéger quand on tousse ou éternue.

 Mesures de prévention spécifique pour les parents

Des mesures de prévention visent particulièrement les parents afin de réduire le risque d'infection chez le nourrisson : 

  • lavez-vous toujours les mains avant de toucher votre bébé 
  • si vous avez un rhume ou de la fièvre, évitez d'embrasser votre bébé 
  • limitez les contacts entre votre bébé et les personnes atteintes d'une maladie contagieuse
  • éviter d’amener votre bébé dans des endroits confinés et fréquentés (garderies, magasins, transports en commun etc.)
  • nettoyez votre maison et les jouets des enfants, pour les débarrasser des germes
  • aérez quotidiennement la chambre du bébé.

Des vaccins contre le VRS sont en cours de développement, mais ils ne sont pas encore disponibles.

Bien que l’allaitement offre une protection contre de nombreuses infections virales, son effet n’est pas clairement prouvé à l’égard des infections VRS

Si vous pensez que votre bébé présente un risque d’avoir une infection VRS sévère, consultez votre médecin.

Injection d’immunoglobulines

Une injection d’immunoglobulines (anticorps qui neutralisent le virus) peut être administrée en prévention à certains groupes à risque élevé comme les enfants prématurés ou souffrants de problèmes pulmonaires ou cardiovasculaires. 

Limites de la prévention

Une infection VRS est difficile à prévenir, car l’infection est très contagieuse et ressemble à un rhume.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le virus VRS est sensible à de nombreux désinfectants, aux détergents ainsi qu’au chauffage supérieur à 55°C. 

 

Sciensano centralise et analyse les données fournies par différents partenaires (laboratoires vigies et Centre National de Référence) et peut ainsi suivre l’évolution des infections VRS

Autres publications

There are currently no publications associated to this health topic

Projects

There are currently no projects associated to this health topic

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic

QR code

QR code for this page URL