Traitements

L’omniprésence des appareils électriques dans notre quotidien suscitent des inquiétudes. À ce jour, aucune étude scientifique n’est parvenue à démontrer la nocivité des champs électromagnétiques non ionisants. Quelques études ont révélé des corrélations statistiques, sans pour autant parvenir à expliquer le lien de cause à effet. Dans le doute, on applique le principe de précaution. 

Radiothérapie : des ondes pour traiter le cancer

Les rayons ionisants peuvent être utilisés pour détruire les cellules cancéreuses dans le cadre de certains traitements contre le cancer.

Les rayons utilisés lors de la radiothérapie sont toutefois cancérigènes et augmentent le risque de cancer radio-induit.  

Traitement d’une irradiation nucléaire

En cas d’irradiation nucléaire, des tablettes d’iode peuvent être délivrées pour éviter la concentration de radionucléides (atomes qui émettent des rayons parce que leur noyau est instable) dans la thyroïde.


Sciensano est membre du Conseil Supérieur de la Santé et donne son avis sur les risques liés à la communication mobile et à d’autres types de rayonnements non-ionisants, en particulier les radiofréquences. 

QR code

QR code for this page URL