Traitements

Le diabète de type 2 est le diabète le plus répandu. On peut retarder ou éviter son apparition en adoptant une bonne hygiène de vie (alimentation saine, activité physique et maintien d’un poids équilibré). En revanche, on ne peut pas prévenir le diabète de type 1.

Suivi quotidien 

Le traitement du diabète consiste à contrôler quotidiennement, à chaque instant, l’équilibre entre le sucre dans le sang (glucose) et l’insuline. C’est un équilibre sur lequel seule la personne diabétique et/ou son entourage proche peut veiller. 

Pour ce faire, il doit changer complètement son mode de vie : 

Pour éviter les complications, le diabétique doit aussi faire régulièrement des examens médicaux :

  • contrôler la tension artérielle
  • inspecter et soigner les pieds
  • réaliser un dépistage de la rétinopathie (qui provoque la perte de vue)
  • contrôler des lipides sanguins (graisse, cholestérol)
  • surveiller les premiers signes d’une maladie rénale liée au diabète.

Quel traitement pour quel diabète ?

Le traitement administré dépend du type de diabète et du stade du diabète :

 

Stade

Traitement

Structure de soins en Belgique

 

Diabète de type 2

précoce

Antidiabétiques oraux

Passeport diabète

Pré-trajet

moyen

Injection d’insuline 1/jour

Trajet de soins

Avancé

  • Injection d’insuline 2/jour ou plus
  • Pompe à l’insuline

Convention d’autogestion de diabète

Diabète de type 1

Le traitement du diabète de type 2 repose avant tout sur la gestion de l'excès de poids : corriger les mauvaises habitudes alimentaires et pratiquer régulièrement une activité physique. 

Des médicaments antidiabétiques oraux (ADO) peuvent compléter le traitement. Soit ils réduisent la résistance des cellules à l'action de l'insuline, soit ils stimulent le pancréas pour qu'il produise davantage d'insuline.

A un stade évolutif avancé, le médecin sera parfois obligé de prescrire des injections d'insuline pour maintenir des taux de glycémies à un niveau le plus correct possible.

Les personnes souffrant d’un diabète de type 1 ont besoin d'injections quotidiennes d'insuline ou d'une pompe à insuline pour survivre et bénéficient directement d’une convention d’autogestion de diabète.

Une bonne hygiène de vie avec une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique est évidement recommandé pour compléter le traitement.

Le passeport diabète

Le passeport diabète permet aux personnes diabétiques d'accéder à des consultations de diététique et de podologie, remboursés en grande partie par l'assurance-santé.

Le passeport est un document aide-mémoire qui suit le diabétique lors de toutes ses consultations et qui reprend :

  • les coordonnées des professionnels de santé qui le soignent
  • les renseignements médicaux le concernant (résultats d’analyses, examens effectués)
  • ses objectifs thérapeutiques personnalisés
  • les gestes à poser par l’entourage en cas d’hypoglycémie.

Renseignez-vous auprès de votre médecin généraliste et de votre mutuelle.

L’Inami a décidé de développer  un « pré-trajet » pour tous les patients avec un diabète de type 2. Ce modèle va du diagnostic jusqu’au trajet de soins diabète de type 2 ou jusqu’à la convention diabète.

Trajets de soins

Un trajet de soins est un contrat signé entre un patient souffrant d’une maladie chronique, son médecin généraliste et un médecin spécialisé. Il permet d’établir un objectif de traitement et formalise l’engagement de chacune des parties. 

Le contrat lie les trois parties pour 4 ans et prévoit une collaboration étroite entre ces 3 acteurs afin de coordonner la prise en charge, le traitement et le suivi du patient en fonction de sa situation spécifique.

Pour l’instant seuls les patients présentant une insuffisance rénale chronique ou un diabète de type 2 peuvent accéder aux trajets de soins pendant certaines phases de ces maladies.

Convention pour l’autogestion du diabète

Si vous devez vous injecter de l’insuline 2 fois par jour ou plus  et que vous ne bénéficiez pas d’un trajet de soins, vous avez droit à une éducation et à une prise en charge pluridisciplinaire dans un service hospitalier de diabétologie dit « conventionné ».  


 

Sciensano mesure la prévalence du diabète dans la population et surveille la qualité des soins donnés aux patients diabétiques afin de les améliorer.

Projects

There are currently no projects associated to this health topic

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Dans les médias

There are currently no media associated to this health topic

QR code

QR code for this page URL