Causes

Bien qu’il y ait peu de cas de tuberculose en Belgique, cette maladie reste un problème de santé publique important qui nécessite une vigilance continue.

Comment se transmet la tuberculose ?

La bactérie responsable de la tuberculose se propage d’une personne à l’autre par voie aérienne via les gouttelettes projetées dans l’air lors d’éternuements, de quintes de toux, de crachats, etc.
Seules les personnes présentant les symptômes de la tuberculose pulmonaire sont contagieuses. 

Tuberculose latente et tuberculose active

Une personne peut être infectée par la bactérie responsable de la tuberculose sans nécessairement développer les symptômes de la maladie et sans être contagieuse. On parle alors de tuberculose « latente ».

Chez une personne en bonne santé, le système immunitaire est capable de contrôler l’infection et de la maintenir à un stade asymptomatique. Dans certains cas, l’organisme peut même éliminer les bactéries. 
Si le système immunitaire s’affaiblit, les bactéries responsables de la tuberculose peuvent alors proliférer et entraîner l’apparition de symptômes. 
Lorsque la tuberculose s’accompagne de symptômes, on parle de tuberculose « active » ou « symptomatique ».

Parmi les personnes atteintes de tuberculose latente, seuls 10% développeront réellement la tuberculose active au cours de leur vie.

Sciensano contribue à lutter contre la tuberculose en assurant un diagnostic rapide, en surveillant la résistance aux antibiotiques des souches bactériennes, en détectant les épidémies et en développant de nouveaux vaccins et de nouveaux traitements plus efficaces. Le Laboratoire officiel belge pour le contrôle des médicaments (OMCL) de Sciensano est responsable, de concert avec le réseau OMCL européen, du contrôle qualité du vaccin contre la tuberculose avant qu’il ne soit mis sur le marché.

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic

QR code

QR code for this page URL