Sciensano & Coronavirus

Last updated on 17-9-2020 by Lydie Denis

Quel est le rôle joué par Sciensano ?

Sciensano est l’institut scientifique de référence en épidémiologie des maladies infectieuses. Nous décrivons l’évolution de l’épidémie et évaluons ses conséquences sur la santé de la population belge. À la demande des autorités de santé publique, Sciensano coordonne l’élaboration des procédures pour les médecins généralistes, les hôpitaux, les patients et les laboratoires.

Sciensano coordonne également le Risk Assessment Group (RAG), qui évalue le risque et analyse l’effet des mesures prises.

Le Comité scientifique coronavirus aide les autorités de santé à lutter contre le coronavirus. Ce comité émet des avis scientifiques au sujet de l’évolution du virus et il aide notre pays à se préparer d’une manière optimale au coronavirus.

Etablir des procédures pour les médecins généralistes, les hôpitaux, les laboratoires et les patients

Le service Epidémiologie des maladies infectieuses coordonne, à la demande des autorités de santé publique, l’élaboration des définitions de cas et des procédures pour les médecins généralistes, les hôpitaux, les laboratoires et les patients. Ces procédures décrivent quelles mesures chacun doit prendre si un cas (suspect) de coronavirus se présente en Belgique.

Suivre la situation épidémiologique au jour le jour

Le service Epidémiologie des maladies infectieuses suit au jour le jour la situation épidémiologique du coronavirus en Belgique. Sciensano a activé et mis en place plusieurs systèmes de surveillance. Les données collectées sont analysées et interprétées chaque jour par une équipe de scientifiques afin de soutenir la prise de décision dans le contrôle de l’épidémie. Le site web épidémiologique pour le coronavirus est mis à jour quotidiennement.

Formuler des recommandations et offrir un support pour la biosécurité

Le service Biosécurité et biotechnologie conseille les laboratoires et les autorités à l’aide de recommandations sur la biosécurité pour les laboratoires qui traitent des échantillons ou des cultures cliniques contenant le nouveau coronavirus. Ces recommandations se trouvent sur le site Belgian Biosafety Server et sont régulièrement mises à jour.

Soutenir les acteurs du système de santé publique en ce qui concerne les approches diagnostiques

Le service Qualité des Laboratoires assiste différents acteurs impliqués dans la crise sanitaire actuelle tels que l’INAMI, l’AFMPS ou encore le service Epidémiologie des maladies infectieuses de Sciensano. Il rédige et transmet aux laboratoires médicaux des notes et des procédures claires centrées sur l’utilisation des tests diagnostiques sérologiques.

Aider le SPF Santé publique et le Centre de Crise National dans ses actions de communication

Le service Communication aide le cabinet de la Ministre, le SPF Santé publique et le Centre de Crise National dans leur actions de communication. Le service les soutient avec l’expertise scientifique disponible au sein de Sciensano. Il aide les experts scientifiques de Sciensano dans leur communication envers le monde extérieur.

Gestion d’une base de données pour faciliter la recherche des contacts

Sciensano a reçu pour tâche de collecter les données de santé des patients présentant un diagnostic confirmé ou suspect de COVID-19 auprès de différents prestataires de soins ou d’institutions actives dans le secteur de la santé ou des soins. Ces données sont traitées dans une base de données pour faciliter la recherche des contacts.

Prenez connaissance deIcône PDF l’avis complet concernant la base de données centrale de Sciensano.

 

Depuis le 18 septembre 2020, Sciensano gère également des bases de données qui soutiennent des fonctions spécifiques de l’application de suivi des contacts (appelée Coronalert App). Ces bases de données contiennent des données pseudonymisées qui sont stockées temporairement (max.14 jours). Cela permet à un utilisateur de l’application de récupérer ses résultats de test et de diffuser des alertes anonymes sur les risques d’infection. C’est l’utilisateur de l’application qui décide si les données sont échangées. Plus d’informations sur le type de données pseudonymisées, les finalités de l’échange de données et les durées de conservation sont disponibles dans la déclaration de confidentialité.

L’application Coronalert est un service proposé par les régions. Ils sont également responsables :

  • du développement
  • de la disponibilité
  • de l’emploi pratique et
  • du design de l’application de suivi des contacts.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les parties impliquées et sur le fonctionnement de l’application, visitez https://coronalert.be/fr.

QR code

QR code for this page URL

Contacts

Evénements

There are currently no events associated to this health topic

Autres sources d’information

There are currently no external links associated to this health topic