Diagnostic

L’obésité est associée à de nombreuses maladies chroniques. Une bonne hygiène de vie, avec une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique contribuent à prévenir la prise de poids et les nombreuses complications qui y sont liées.

Calcul de l’IMC

L’Indice de Masse Corporelle (IMC) est une mesure couramment utilisée pour estimer un manque de poids ou le surpoids.

L’IMC établit le rapport taille-poids en divisant le poids en kilogrammes par la taille en mètres et élevée au carré (kg/m²).

Classification de l'IMC (OMS) :

  • dénutrition : < 16,5
  • maigreur : 16,5-18,4
  • poids normal : 18,5-24,9
  • surpoids (pré-obèse) : 25,0-29,9
  • obésité modérée (class I) : 30,0-34,9
  • obésité sévère (class II) : 35,0-39,9
  • obésité massive (class III) : ≥ 40.

Attention ! La classification de l’obésité selon l’IMC ne s’applique pas aux moins de 18 ans, ni aux femmes enceintes. L’IMC ne permet pas non plus d’évaluer la quantité de graisse ainsi que sa répartition dans le corps. Or l’endroit où la graisse s’accumule est une indication importante pour évaluer les complications possibles.

Tour de taille

Le tour de taille et le ratio taille-hanche permettent également d’estimer le surpoids, avec l’avantage de définir la localisation de la graisse.

Une accumulation de graisse autour du ventre multiplie le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Chez la femme :

  • tour de taille entre 80 et 88 cm : risque accru
  • supérieur à 88 cm : risque très sérieux pour la santé.

Chez les hommes :

  • tour de taille entre 94 et 102 cm : risque accru
  • supérieur à 102 cm : risque très sérieux pour la santé.

Interrogatoire et examens complémentaires

Lors d’une consultation, le médecin peut poser des questions personnelles concernant :

  • l’évolution de la prise de poids (le début, les périodes de stabilité et de rechute)
  • le contexte familial, professionnel ou émotionnel favorisant une prise de poids
  • les régimes entrepris
  • les habitudes alimentaires
  • les activités physiques.

Une prise de sang permet de vérifier le taux de sucre, de graisse et de cholestérol et aide à déterminer si le surpoids est accompagné d’un risque de diabète ou d’hypertension.

Dans l’Enquête de Santé, l’ISP s’intéresse au problème de l’obésité en analysant la pratique d’activités physiques, l’Indice de Masse Corporel ou encore les habitudes alimentaires de la population.

QR code

QR code for this page URL