Risques et dangers

L’obésité est associée à de nombreuses maladies chroniques. Une bonne hygiène de vie, avec une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique contribuent à prévenir la prise de poids et les nombreuses complications qui y sont liées.

Problèmes de santé liés à l’obésité

L’obésité est associée à plusieurs maladies chroniques pouvant mener à long terme à l’incapacité et/ou à la mortalité précoce :

  • diabète de type 2 (urines abondantes, soif, faim, fatigue)
  • troubles cardiovasculaires (pression artérielle élevée, excès de cholestérol, risque d’Accident Vasculaire Cérébral, crise cardiaque, infarctus)
  • troubles veineux au niveau des membres inférieurs (mauvaise circulation sanguine dans les jambes)
  • difficultés respiratoires (apnées du sommeil, essoufflements)
  • problèmes articulaires (genoux, bas du dos, arthrose)
  • problèmes hépatiques (maladies du foie)
  • troubles hormonaux
  • risque de certains cancers (sein, colon).

L'obésité est aussi responsable de désagréments dans la vie quotidienne, d’un sentiment d’exclusion, de rejet, qui entraîne souvent une solitude, notamment affective.

Mortalité

L’obésité est considérée comme un facteur de risque de mortalité, surtout en raison des complications qui y sont associées (maladies cardiovasculaires, cancers, diabète etc.).

A partir d’un IMC de 25, le nombre de maladies et le risque de mortalité précoce augmentent.

Une perte de poids de 10 à 15 % permet d’améliorer les problèmes de santé liés à l’obésité et au surpoids.

 

Dans l’Enquête de Santé, l’ISP s’intéresse au problème de l’obésité en analysant la pratique d’activités physiques, l’Indice de Masse Corporel ou encore les habitudes alimentaires de la population.

QR code

QR code for this page URL